Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Les pauvres encore plus pauvres et les riches toujours plus riche

Jeudi 19 novembre 2020 / AC BESANCON

La crise sanitaire a encore augmenté les inégalités, avec maintenant plus de 10 millions de Français sous le seuil de pauvreté aujourd’hui et demain combien !! La hausse du chômage va envoyer 1 million de travailleurs supplémentaires à pôle emploi en 2021, il faut dénoncer et inverser ce processus.

Les principales modifications de la nouvelle assurance chômage voulues par le gouvernement suite à l’échec des négociations entre les partenaires sociaux sont entrées en vigueur le 1/11/19 et concernent les conditions d’affiliation. Il faut désormais avoir travaillé 6 mois dans les derniers 24 mois alors qu’il en fallait 4 dans les derniers 28 mois.

La conséquence était inévitable : moins 25000 inscriptions par mois entre novembre 19 et février 20 et ça continue bien sûr soit donc 300 000, n’oublions pas les recharges de droits qui sont plus dures, on en compte 8000 de moins par mois également.

Mais le plus ardu est à venir avec la baisse énorme programmée de 22% du salaire journalier de référence due au nouveau système de calcul qui divise les salaires gagnés par l’ensemble des jours du calendrier de la période travaillée.

On compte maintenant plus de 6 millions de chômeurs-ses inscrits à pôle emploi dont seulement 40% sont indemnisés avec cette nouvelle convention.

Une telle politique n’est pas admissible car le but avoué est d’économiser près de 4 milliards en 3 ans sur le dos des chômeurs qui on le rappelle sont des travailleurs privés d’emploi, il faut partager l’emploi par la réduction du temps de travail et une création massive d’emploi d’utilité sociale et écologique, augmenter le smic et tous les minima sociaux . Où sont les milliards de l’Europe promis pour lutter contre la crise, le virus profite à toutes ses entreprises qui l’utilisent pour licencier abusivement à bon compte.

TOUS ENSEMBLE LE  28/11 à 14h Place Pasteur Besançon

Signatures : AC, AGC, ATTAC, CIP, ENSEMBLE, FSU, LFI, LO, PG, SOLIDAIRES

 « Je veux la paix, vous voulez les misérables secourus moi je veux la misère supprimée » Victor Hugo.

Recommander cet article
0