Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

La pub doit rester confinée

Samedi 30 mai 2020 / ANV-COP21 Besançon

Ce matin, des citoyens engagés ont décidé d’exclure la publicité de notre espace public ! Dans plusieurs quartiers de Besançon, autour du centre ville, de la rue de Belfort, de la gare et de St Ferjeux, une vingtaine d’ activistes déguisés en PUB-busters ont pourchassé des panneaux publicitaires pour faire passer un message clair : la publicité n’est pas la bienvenue dans le monde de demain ! La police a effectué 11 contrôles d’identité lors de l’action.

Le matraquage publicitaire doit cesser ! Le monde de la publicité pousse à la surconsommation dans un mépris total des réalités humaines, écologiques et sociales. Il entrave l’exercice de notre citoyenneté, chassons-le !

Au quotidien, les panneaux publicitaires et les messages qu’ils font passer nous agressent et nous abrutissent. Ils mettent sur le devant de la scène les produits de grandes multinationales, au détriment des petits commerces et de l’économie locale. Ils sont moches et polluants, en particulier les panneaux lumineux qui nous envahissent.

Les élus locaux ont le pouvoir de limiter drastiquement la présence de la publicité dans l’espace public. Pour autant, les programmes des candidats au deuxième tour des municipales de Besançon ne sont pas à la hauteur des enjeux. Mais il est encore temps pour eux de démontrer leur engagement.

Quant aux citoyens, nous les invitons à peser sur le Règlement Local de Publicité qui sera soumis à consultation publique en septembre.

Cette action bisontine d’ANV-COP 21 s’inscrit dans une campagne nationale menée dans une vingtaine de villes françaises et à laquelle Extinction Rebellion Besançon s’associe. Cette mobilisation vise également à soutenir Alex, un militant qui sera jugé la semaine prochaine dans le Rhône pour une action antérieure de recouvrement de panneaux publicitaires à la farine et à l’eau, il encourt jusqu’à 2 ans de prison et 30 000€ d’amende.

Groupe local ANV-COP21 Besançon

Recommander cet article
0