Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

PSA : emploi et externalisation

Vendredi 4 septembre 2020 / CGT PSA Sochaux

Délocalisation de nos emplois

Nous apprenons avec stupéfaction et colère par un article de Marianne que pendant le confinement (mai 2020), PSA démarchait en Indes dans le Bengale ou le Maharashtra, des prestations, pour sa nouvelle gamme de véhicule thermiques et électriques, en ingénierie à haute valeur ajoutée mettant en concurrence les salariés de PSA Sochaux/Belchamp et les travailleurs indiens. Comment PSA peut se servir dans les caisses de l’état (APLD, Chômage Partielle, Formation…) payés par nos impôts, et dans la foulée avec les mêmes aides faire marcher la concurrence entre deux pays. La CGT demandera des comptes dès le prochain CSE. Nous n’opposerons jamais les travailleurs Indiens et Français sous prétexte de vouloir remplir les tiroirs caisse des actionnaires de PSA.

Les salariés INTEVA en grèves !

La CGT PSA site de Sochaux apporte tout son soutien dans la lutte que les travailleurs de la société INTEVA de St Die dans les Vosges mènent pour sauver leurs emplois. Par la faute de PSA ils sont en liquidation. PSA et sa politique d’oppression des fournisseurs et sous-traitants crée de nombreux plans dit "sociaux". Nous demandons que PSA répartisse le travail chez les fournisseurs, la bonne santé financière de l’entreprise le permet. Pourquoi vouloir toujours gagner plus pour une minorité et pour les autres c’est la précarité.

Les salariés de chez Japy paient aussi la note !

La compétitivité à la sauce PSA, c’est aussi des suppressions d’emplois chez Japy à Valentigney, qui réagi en sacrifiant des emplois !

Pour la CGT PSA du site de Sochaux la course folle aux profits doit cesser, il y a de l’emploi pour tous alors nous n’accepterons aucune fermeture, aucune casse de l’emploi, aucune externalisation sur le dos des salariés pour le profit des actionnaires avec les aides publiques.

Recommander cet article
0