Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

La Cambuse de Lons-le-Saunier, une Coop Collaborative de Consommateurs-Acteurs

Lundi 16 novembre 2020 / gauchet

Je voulais vous parler de La Cambuse, le nouveau magasin coopératif et collaboratif, qui a ouvert à Lons le Saunier le 3 septembre 2020. Si vous pensez ne pas du tout être intéressé par ce qui va suivre, c'est-à-dire comment ça marche un magasin coopératif, vous n'êtes pas obligé de lire la suite de ce mail et vous pouvez retourner vaquer à vos occupations. Si vous vous dites que ça vous intéresse ou au moins que vous voudriez bien savoir ce que c'est, par curiosité, alors je continue....

Accrochez-vous !

Donc ce magasin coopératif, notre magasin coopératif, a ouvert avec un peu plus de 90 personnes qui en sont en quelque sorte « les propriétaires », nous en sommes aujourd'hui à 130 coopérateurs et coopératrices. Pour pouvoir venir faire ses courses dans ce magasin qui propose de l'alimentaire mais aussi du non-alimentaire pour l'entretien de la maison et pour l'hygiène, il faut être coopérateur ou coopératrice, c'est-à-dire s'acquitter de parts sociales à hauteur de 100€ (10 parts sociales à 10€) ce qu’ont fait la plupart des coopérateurs, mais si certains ont des budgets plus restreints (ou sont hésitants et veulent tester sur un mois), on peut étaler en plusieurs fois cette somme et ne verser par exemple que 10, 30 ou 50€ au début et compléter cette somme plus tard. Le mois test est à 10€.

C'est une sorte de « cotisation » comme une adhésion pour une association, mais qui n'est versée qu'une fois et pas tous les ans. L'autre condition pour pouvoir faire ses courses dans ce magasin coopératif et collaboratif est de faire trois heures de travail toutes les quatre semaines. Vous serez soit à la caisse (si vous avez été formés), soit de service en tant qu'épicier, c'est-à-dire qu'il faudra mettre en rayon, vérifier la température des frigo, surveiller les réserves, sortir les légumes, conseiller les clients, ... rien de bien sorcier. C’est vous qui décidez en regardant le planning à quel poste vous voulez être et quand vous voulez faire votre créneau dans le mois. 

En fait, à La Cambuse, on joue au marchand et à la marchande. Moi je trouve ça génial....

Et ce n'est pas très contraignant, on ne voit pas le temps passer et honnêtement quand je vais à La Cambuse, je n'y vais pas pour travailler, mais j’y vais pour faire vivre ce magasin, mon magasin, qui défend certaines valeurs. 

Nous voulons privilégier les circuits courts, et soutenir les petits producteurs locaux, nous en sommes à plus de 70 % de produits locaux, et ce que nous trouvons pas dans le Jura ou à proximité, dans un rayon de 50 km environ, nous le prenons sur des plates-formes, chez des grossistes en fait, qui nous fournissent presque 100 % en bio. 

Nous voulons développer donc une alimentation saine et avoir un regard sur ce que ce que nous achetons. Nous sommes tous bénévoles, à part une personne qui est salariée, et chacun donne de son temps à la mesure de son envie et de son emploi du temps, pour faire bien sûr ces trois heures de créneau qui sont non sécables, mais aussi pour participer à des commissions, si le cœur vous en dit : la commission approvisionnement, la commission communication, la commission bâtiment ou ressources humaines, ...

Notre magasin se situe aux portes du centre-ville de Lons le Saunier, au 69, rue du Pont neuf.

Dans nos valeurs, il y a aussi le côté social, oui je sais que certains peut-être y sont moins sensibles, mais c'est important quand même, nous allons essayer de créer du lien social. 

Nous sommes en train aussi d'essayer de mettre en place dans ce lieu de rencontre des animations, des ateliers, tout est possible, comme ce magasin est le nôtre, le vôtre peut-être un jour, chacun peut s'investir et proposer des idées, un cahier de suggestions se trouve d'ailleurs à l'entrée et les produits qui ne sont pas dans le magasin pour le moment peuvent être notés par les clients et régulièrement nous rachetons de nouvelles références. 

Beaucoup de personnes viennent chez nous pour soutenir les circuits courts et les produits locaux, et certains viennent aussi pour avoir des produits à leur juste prix, nous laissons les producteurs proposer le prix qui leur semble juste, et nous appliquons une marge bien inférieure à celle des grandes enseignes bio et à celle des supermarchés, notamment pour tout ce qui est bio. Nous ne proposons une marge que de 22 %, plus la TVA, ce qui nous sert à payer notre loyer, notre salarié, nos factures car nous avons dû emprunter et acheter des banques de froid et des frigo tout neufs. 

Pour information, les marges sont en général de 30 à 40 % dans les grandes surfaces et souvent bien supérieures, jusqu'à 100% pour ce qui est des produits bio dans les hypermarchés. Donc à terme, nous espérons avoir des produits de grande qualité, locaux moins chers qu'ailleurs. Pour le moment nos prix sont corrects et similaires à d'autres endroits, inférieurs sur un certain nombre de produits, supérieurs sur d'autres et nous aimerions moduler cette marge afin que les produits de première nécessité soient taxés à 10 ou 5 % (notre marge) et que d'autres le soient un peu plus. 

Nous allons aussi essayer de négocier des prix en commandant avec des achats groupés et d'autres magasins coopératifs des environs, pour limiter les frais de port et les prix d'achat. 

La Cambuse est le premier magasin coopératif de Franche-Comté, un autre du même type mais un peu plus grand va ouvrir prochainement à Besançon, il s'appelle « T'as meilleur temps ».

Notre magasin est vraiment beau, tout en bois, coloré avec tous ces fruits et légumes qui viennent des environs de Lons pour la majorité et l'ambiance est chaleureuse, les rencontres et les réunions de commission se font toujours dans une super ambiance, je suis très content d'avoir rejoint cette belle équipe où de simples citoyens, actifs en tout genre, retraités, sans emploi, étudiants, ... travaillent ensemble pour construire un monde en étant des consomm'acteurs. 

Je pense que nous pouvons être fiers de nous et de ce qui a été monté en assez peu de temps sur les derniers mois. Les grandes enseignes peuvent se débrouiller sans nous et nous choisissons de favoriser les petits producteurs du Jura. Et nous sommes ouverts en période de confinement... et vous y rencontrerez beaucoup moins de monde que dans les grandes surfaces.

Pour ce qui est de nos horaires nous avons pour l'instant ouverts à certains créneaux en fin de journée, car il faut trouver à chaque fois trois personnes pour tenir le créneau, mais jusqu'à maintenant nous avons toujours trouvé des gens pour remplir ces créneaux.

Notre magasin est ouvert le lundi, mardi et jeudi de 17 heures à 20h, le mercredi et le vendredi de 14 à 20h et le samedi de 10 à 16h. Quand nous aurons des coopérateurs supplémentaires, il sera bien-sûr possible d'avoir des créneaux supplémentaires, d'employer notre salarié à temps plein, voire d'employer une deuxième personne, car oui, nous créons aussi de l'emploi même si une bonne partie des choses se fait à titre bénévole. 

Je trouve aussi que c'est super intéressant de se poser des questions qu'on ne s'est jamais posées sur l'approvisionnement, la gestion des stocks, sur les dates de péremption, l’hygiène, sur la mise en rayon, sur les commandes, sur les marges, les frais, toutes ces questions que se posent les commerçants, et sur toutes les contraintes administratives.

Ah oui, au début il faut montrer un peu de compréhension et de patience car tout ne va pas comme sur des roulettes, nous ne sommes pas des professionnels de la vente, des commandes et de la caisse.

Alors à très bientôt, car j'espère que certain.e.s d'entre vous seront enchanté.e.s par l'idée, d'autres sans doute un peu moins, mais ainsi va la vie.

Voici le flyer de présentation

Et la fiche d'inscription à la Cambuse

Recommander cet article
0