Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Besançon, La jeunesse contre DAESH

Lundi 23 novembre 2015 / gviennet

Lundi 23 novembre vers 15h30, je me dirige vers Chamars. Arrivé place Saint Jacques je constate que le carrefour avec la rue Charles Nodier est bloqué par la police municipale. Un défilé regroupant plus de 600 jeunes gens arrive du pont Canot. Pas de banderole, pas de drapeau, pas de pancarte, pas de slogan, Le cortège qui parait calme et déterminé prend à gauche la rue de l'Orme de Chamars. A la question que je pose, une jeune manifestante me répond : c'est une marche de tous les lycéens de Besançon après les attentats. Je n'en saurai pas plus. Il s'agit d'une "marche blanche" en hommage aux morts. A Pasteur et à Jules Haag, les grilles ont été fermées pour que les lycéenNEs ne sortent pas. Malgré tout ils/elles sont nombreux/euses, apparement déterminéEs, mobiliséEs contre la barbarie, contre cette idéologie absolutiste, contre la terreur répandue par les attentats aveugles, venue de cet Etat Islamique aux contours bien flous, mais dont l'idéologie, on le sait, est soutenue par les pétro-monarchies du Golfe avec lesquelles les divers gouvernements de la France ont commercé. L'Etat Islamique dont la vente de pétrole pourrait être bloquée et dont les avoirs bancaires pourraient être saisis ... à condition que les états concernés en aient la volonté.