Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Notre-Dame-des-Landes , consultation biaisée

Mardi 28 juin 2016 / henry

Samedi 25 juin , la veille de la consultation sur l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes , le Collectif Bisontin NDDL s’est mobilisé place du 8 septembre à Besançon pour sensibiliser les passants sur ce qui nous concerne tous : notre environnement , notre climat , nos emplois , et notre argent ! Sous une pluie battante , nous avons distribué des tracts et incité les passants à participer à un vote symbolique : OUI ou NON à l’aéroport de NDDL . Nous avons recueilli 84 bulletins NON pour 84 votants !

Notre votation railleuse est à mettre en parallèle avec le referendum en Loire-Atlantique , qui en fait n’a été  qu’une mascarade .  En effet  la seule question posée aux électeurs  était : « Etes-vous favorables au projet de transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique sur la commune de Notre-Dame-des-Landes ? »  , alors qu’en préalable il aurait fallu leur demander :

-       souhaitez-vous que les bénéfices éventuels de l’aéroport de NDDL soient intégralement versés aux actionnaires de Vinci , alors que les déficits reposeraient sur les contribuables?

-       souhaitez-vous que les contribuables locaux prennent en charge le surcoût non prévu par Vinci pour raccorder l’aéroport de NDDL à Nantes ? (liaison tram-train 150 millions d’Euros)

-       pour créer des emplois , préférez-vous des commandes publiques utiles pour tous et pour la nature ?

-       êtes-vous favorables à la poursuite de la croissance des pollutions d’origine aérienne , contrairement aux accords de la COP 21 ?

-       êtes-vous d’accord de poursuivre  la bétonisation de la France , particulièrement sur une zone humide où vivent des espèces rares , et jouant le rôle d’éponge en cas d’inondation ? (l’équivalent des terres labourables d’un département  français part  tous les 10 ans dans la bétonisation ) .

Si certaines de ces vérités avaient  énoncées  , et malgré le fait que les élus et les médias locaux étaient quasi unanimement en faveur du projet , le résultat ( 55% pour le OUI  ) , aurait pu être bien différent  .

 

Et maintenant ? à cause de cette consultation au processus et au contenu biaisés  , le gouvernement veut rendre  ce projet légitime . Mais cette consultation n'est qu'un nouvel épisode de la lutte contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Ceux qui voudront aujourd'hui lancer les travaux le feront contre la moitié du département et la majorité des intéressés.  Ils le feront contre tous les affichages de la COP21 ou  de l'agro-écologie. Ils le feront aux dépends de tous, de l'emploi agricole et de l'alimentation. « Les occupants historiques du site et les zadistes vont continuer à habiter , cultiver et protéger ce bocage , parce qu’il est porteur d’espoirs  aujourd’hui indéracinables  face à la destruction du vivant et  à la marchandisation du monde » ( lu à La Vache Rit au lendemain du referendum) . Serons-nous suffisants auprès d’eux pour montrer « qu’un autre monde est possible ? Rendez Vous  au grand rassemblement  des 9 et 10 juillet 2016 à Notre-Dame-des-Landes pour les « Semailles de Démocratie » .

Dominique Henry