Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

tenue d'un CHSCT alternatif à l'Université de Franche-Comté

Jeudi 9 juillet 2020 / Intersyndicale Université Franche-Comté

Le Mardi 7 juillet 2020, l’ensemble des élu.es du CHSCT de l’université de Franche-Comté se sont réuni.es dans un CHSCT alternatif.

En effet, le CHSCT prévu à cette même date a été annulé et reporté unilatéralement par le président de l’instance, le Vice-président des Ressources humaines. La raison invoquée est que comme le « Plan de Reprise d’Activité » n’ayant pas été modifié, il n’était pas opportun de nous réunir.

Ce report s'effectue contre l'avis unanime des représentants des personnels qui souhaitaient son maintien à la date du 7 juillet 2020, car pour ceux-ci, beaucoup d’autres questions importantes devaient et doivent être rapidement traitées par notre instance. Nous nous devons également d’anticiper la rentrée prochaine ! Les membres du CHSCT ont étudié pas moins de dix points mis à l'ordre du jour.

Si nous avons choisi de nous réunir, non pas dans la clandestinité mais au grand jour, c’est pour dénoncer l’empêchement des représentants des personnels d’exercer leur mission d’élu.es à la limite du délit d’entrave à l’exercice des fonctions de délégués du personnel. Nous ne pouvons pas accepter une telle pratique qui voudrait laisser confinée l’action syndicale.

Recommander cet article
0