Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Michèle Tatu

Contributions au journal

« Tant qu’on reste debout, on n’a rien à craindre »

cinéma
Dimanche 4 septembre 2016 / Michèle Tatu

Rester vertical est un ovni cinématographique, un road-movie qui dépasse les balises des routes empruntées par le cinéma. Un film à voir malgré sa forme troublante pour son approche particulière du monde.

« Stefan Zweig, adieu l’Europe » : un fantôme en exil…

cinéma
Jeudi 18 août 2016 / Michèle Tatu

L’écrivain souffrait d’avoir laissé les siens dans la terreur du nazisme. C'est notamment ce que montre, très bien, le beau film de Maria Schrader.

Quand le désamour exacerbe les problèmes d’argent

cinéma
Lundi 15 août 2016 / Michèle Tatu

Dans L’Économie du couple, Joachim Lafosse s’attache à filmer les dérapages de la vie. Ici un couple en pleine séparation se partage les biens : Marie propose un tiers de l’argent de la maison à Boris qui en veut la moitié...

Des nouvelles de la Roumanie, pays désenchanté

cinéma
Samedi 6 août 2016 / Michèle Tatu

Cristi Puiu aurait mérité d’apparaître au palmarès du dernier Festival de Cannes où il était sélectionné. Son film est une véritable prouesse. Presque entièrement filmé dans un appartement de Bucarest, Sieranevada est une œuvre majeure du cinéma roumain de ces dernières années.

Jean-Pierre Léaud, Chantal Goya et Catherine Duport dans Masculin Féminin, de Jean-Luc Godard.

L’état du monde au Festival international du film de la Rochelle

cinéma
Jeudi 21 juillet 2016 / Michèle Tatu

Les œuvres présentées lors de la 44e édition de ce festival sans paillette ni palmarès étaient sur le fil ténu qui joint - ou distingue ? - la fiction et le documentaire. Signe des temps ? De Des Nouvelles du cosmos à Léa, d'Avant la rue aux Mémoires du sous-développement, de Masculin Féminin (photo ci-contre) de Jean-Luc Godard, restauré, à l'hommage à Wiseman...

Le cinéma d’animation fait salle comble à Pontarlier

reportage
Mercredi 27 avril 2016 / Michèle Tatu

Plus de 4500 spectateurs début avril, des animations dans la ville, des ateliers pour comprendre la fabrication d'un film, des rencontres... Organisé depuis sept ans par le Ciné-club Jacques-Becker, le festival d'animation de la capitale du Haut-Doubs est devenu une référence pour cet art méconnu pourtant apprécié par tous les publics…

« On ne naît pas terroriste... »

impressions
Mercredi 13 avril 2016 / Michèle Tatu

Dans le cadre du Festival Diversité, Jean-Gabriel Périot a présenté au Kursaal de Besançon Une jeunesse allemande. Le film, constitué d’archives interroge le basculement de la bande à Baader vers le terrorisme et questionne l’écho de l’Histoire dans les médias.

La Rhodia, clap de fin…

impressions
Vendredi 1 avril 2016 / Michèle Tatu

Produit par Vie des Hauts Productions et France Télévisions, Tant que les murs tiennent est présenté au cinéma Kursaal de Besançon le 5 avril. Ce film sur la Rhodiaceta revient sur la mémoire des grèves de 67 de l’usine textile qui employa jusqu'à 3000 personnes, et, aujourd’hui la vie secrète de la friche industrielle à la veille de sa destruction.

No Land’s Song, le chant de la révolte

impressions
Jeudi 24 mars 2016 / Michèle Tatu

Depuis la révolution islamique de 1979, l’Iran interdit aux femmes de chanter seules en public. En 2013, Sara Najafi jeune compositrice iranienne décide, envers et contre tout, d’organiser un concert de chanteuses solistes.

« Nahid », femme dans la société iranienne

impressions
Dimanche 20 mars 2016 / Michèle Tatu

Présenté dans la section Un Certain Regard du festival de Cannes, le film Nahid a obtenu le Prix de l’avenir. Ce premier film de la réalisatrice Ida Panahandeh parle de la situation de la femme divorcée en Iran.

Puisqu’on vous dit que c’est possible…

impressions
Mardi 8 mars 2016 / Michèle Tatu

Le film Merci patron montre comment François Ruffin et ses acolytes de Fakir (magazine d’enquête sociale basé à Amiens) démontent l’image de Bernard Arnault, première fortune d’Europe. Ce n’est pas tout, l’action menée dans la foulée va permettre à un couple licencié de trouver une issue à un endettement monstre. 

Tempête de Samuel Collardey : entre mer et terre, l’embellie…

impressions
Dimanche 21 février 2016 / Michèle Tatu

Présenté en avant-première en présence de Samuel Collardey et du marin Dominique Leborne (Prix du Meilleur acteur au Festival de Venise en 2015),  Tempête, Grand Prix du Festival de Namur, a fait salle comble au cinéma Kursaal à Besançon. En sortie nationale le 24 février…

En attendant le bonheur, d'Abderrahmane Sissako

Migration : paroles de cinéastes

reportage
Jeudi 18 février 2016 / Michèle Tatu

Alors que la télévision diffuse des images de migrations invasives distillant la peur au quotidien, certains cinéastes en font le sujet de leurs films. Extraits d’une table ronde intitulée « Migrants aujourd’hui » organisée par le Festival Premiers Plans à Angers avec Abderrahmane Sissako, Boris Lojkine, Olivier Masset-Depasse et Catherine Corsini.

La mémoire, élément de réflexion du présent

analyse
Jeudi 10 décembre 2015 / Michèle Tatu

A la fin d’un Festival, les films qui restent ne sont pas forcément ceux qui séduisent par leur légèreté. A Belfort, le festival Entrevues proposait  aux élèves en cinéma-audiovisuel une rétrospective interrogeant les enjeux politique et la sphère de l’intime. De la Shoah à mai 68, de la Colombie au Chili...

Pages