Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

La Chronique de Filou – Macron-Le Pen : Faut-il en rire ou faut-il en rire?

Lundi 24 avril 2017 / Philippe HENRY

Bravo aux Insoumis, Ensemble, Parti de Gauche, Front de Gauche, pour leur très belle, imaginative et combative campagne.

Mais hier, les résultats sont là (las) Macron / Le Pen, le renouvellement de la politique française!

Sur les plateaux télé que des têtes nouvelles : Raffarin, Dati, Coppé, Le Guen, Dray, Collomb, Bayrou, c'est bien parti pour le renouvellement ! Petites phrases :

Raffarin appelle à la mobilisation aux législatives "pour contrer les excès d'E. Macron": t'as raison Léon, un dangereux gauchiste cet Emmanuel là!

Coppé et Bayrou, règlent leur compte sur l'élection du maire de Pau … Ah, ils aiment leurs postes.

Dray demande à Jean-Luc Mélenchon de se comporter comme un chef … Il a pas compris le "collectif" (aux dernières nouvelles, Julien Dray serait socialiste … pour combien de temps ?).

Le Guen évoque la gauche qui ne veut pas gouverner ! Lui, c'est celle dont on ne veut plus qu'elle gouverne !!!

Et dernières nouvelles, Sens Commun (et donc Fillon) sont bien d'extrême droite, ou de la droite extrême si vous préférez!!!

Et appel au Front Républicain ... Voilà ce que j'en pense :

11 camarades Insoumis, quasiment morts de faim, découvrent un gros pain d'un kilo qui va les sauver de la mort, ils le découpent en 11 parts et restent solidaires.

11 républicains, dans la même situation : 6 créent un parti politique et se partagent le pain en laissant mourir de faim les 5 autres.

Et si ils sont 10 me direz-vous, et donc si ils ne peuvent se départager : et bien 5 contre 5 ça fera une guerre … pour vendre des rafales.

 

Allez les gens, la lutte continue. Le 2ème tour c'est le 1er mai dans la rue.

PS (si j'ose dire) : le ministère de l'EN pond une circulaire entre les deux tours pour légaliser le tirage au sort à l'entrée de l'université et Mme N. Vallaud Belkacem soutenait Hamon, donc une raison de plus pour l'effondrement du PS, eh les gars y'a du boulot.

PS 2 : mort de rires s s s , MLP appelle les électeurs de Jean-Luc Mélenchon à la soutenir au nom de la dangerosité de Macron ... et elle place à la tête du FN un type présent au 40ème anniversaire de la mort de Pétain, et soupçonné de négationnisme!  Faut oser tout de même !!!

La Chronique de Filou 24042017-35