Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

La Chronique de Filou - Sauvons les loups !

Vendredi 6 septembre 2019 / Philippe HENRY

La "politique loup" de la France macronienne est d'une imbécilité sans nom. Serions-nous devenu un pays bête !

Le loup est un animal, un canidé, qui vit en meute. La conquête d'un nouveau territoire se fait le plus souvent par passages épisodiques d'animaux isolés, puis une rencontre permettra la création d'un couple, puis la naissance des premiers louveteaux, et la famille s'installera sur un nouveau domaine capable de fournir la nourriture et propice au développement d'une nouvelle meute.

Les attaques sur les animaux domestiques sont quasiment toujours le fait d'animaux isolés. Un loup seul est un très mauvais chasseur, et il est opportuniste, et il a faim. Si on lui présente des moutons en liberté, il va se servir.

Mais, parmi toutes les attaques réelles ou supposées, je n'en ai pas vu une qui soit le fait de meute organisée. Quand la meute est constituée, elle est très efficace à la chasse et elle va se nourrir sur les animaux sauvages (cerfs, chevreuils, parfois sangliers, ou autres).

Alors, partant de cette connaissance de base du loup, il est totalement FOU de tuer des loups comme le "super-président -omniscience" Macron l'autorise.

Dans le cas du loup de Meurthe et Moselle, si on le tue, pas de meute possible. Les prochains loups seront toujours seuls, isolés et attaqueront les animaux domestiques. Plus on retarde la création de la meute, plus on prolonge le temps des attaques. Il faut admettre que les premiers loups conquérants posent quelques problèmes, les laisser vivre, et attendre qu'une meute se constitue. C'est la seule façon de faire. Le loup vit en meute, il faut laisser les meutes se créer. Et les exemples de meutes qui n'ont aucun contact avec l'homme et ses moutons existent bel et bien.

Pour le domaine alpin, tuer des loups "au hasard", désorganise les meutes, voire détruit la meute si le loup ou la louve alpha est victime d'un tir. On crée donc ainsi des loups errants, qui pour se nourrir iront vers les moutons. Et tout le monde le sait. Et on en a la preuve puisque le nombre de loups abattus croit fortement sans aucune diminution des attaques. Donc, c'est une politique qui augmente les dégâts, pour demander plus d'abattages, pour éradiquer le loup, ce qui est impossible puisqu'il s'agit d'un retour naturel de la population italienne ...

Il est possible (à vérifier par les biologistes) que certains loups, parfois dits déviants, doivent être abattus car ils seraient incapables d'intégrer une meute et ils deviennent un problème important pour un éleveur, puisqu'ils ne peuvent se nourrir que sur les troupeaux.

Mais, la politique actuelle est en totale contradiction avec ce qu'on connait des loups. Une fois encore, les décideurs obéissent aux lobbies de la fraction agricole intensive et intégriste, de  bergers qui ne veulent pas protéger les troupeaux et de la FNSEA, et les décisions sont prises contre l'avis des spécialistes, contre l'intelligence.

Et cela se vérifie sur tellement de sujets. La France devient un pays bête, c'est triste à en pleurer !

J'ai même entendu un éleveur demander "la liberté pour les moutons et qu'on mette les loups en parcs pour ceux qui veulent en voir" : la vie sauvage en cage, et les élevages domestiques en liberté, ... y'a comme un problème !! Ni les Alpes, ni les Pyrénées, n'appartiennent aux éleveurs.

Où sont les hommes et femmes politiques qui peuvent se placer au dessus de ce jeu morbide. Les crises à venir, climatique, des inégalités, autres, montreront aux français l'incurie de cette classe politique ... mais ce sera peut-être trop tard !

plusieurs pétitions veulent sauver le loup de Meurthe et Moselle : quelques liens ci dessous :

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/seul-loup-plaine-meurthe-mo...

https://www.change.org/p/%C3%A9ric-freysselinard-contre-l-abattage-du-se...

https://www.mesopinions.com/petition/animaux/prefecture-meurthe-moselle-...

https://www.change.org/p/fran%C3%A7ois-de-rugy-contre-l-abattage-du-seul...