Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Jacques Vendroux ou Platini ou Zidane. Filou préfère Patrice Evra.

Mardi 7 novembre 2017 / Philippe HENRY

"Carton Rose" dirait Guy Bedos, le foot et "ses beaufs" se déchainent sur Patrice Evra.

Bon, il faut avouer que le coup de pied donné à un supporter (ou pseudo-supporter) ne sera pas le plus beau geste technique de Patrice Evra qui risque fort de finir sa carrière sur ce coup de pied là. Mais le déchainement des "journaleux footeux" est pitoyable. Quand, sur la chaîne CNews, le rappeur-chroniqueur Rost évoque le racisme, Pascal Praud sort de ses gongs, soutenu par Jacques Vendroux, qui n'a pas cessé ces derniers jours de vilipender Evra.

 

Un mot sur Jacques Vendroux : 70 ans, directeur des sports de Radio France, sans doute le journaliste de foot le plus connu. Et donc, pour Evra, condamnation sans discussion.

Mais, ce n'était pas le cas pour son grand ami Michel Platini quand ce dernier fut pris la main dans le sac de 1,83 millions d'euros, somme donnée sans facture par son grand ami Sepp Blatter. Écoutant souvent la radio, je témoigne ici de l'amitié de Vendroux pour Platini : il n'a pas cessé de défendre son ami, jurer de son honnêteté, sa probité. Mais apparemment, ni Vendroux, ni Platini, ne sont choqués que des sommes pareilles se donnent de main à main, par contrat oral, sans être déclarées… bref, Platini a été suspendu 8 ans, ramenés à 4 ans en appel, et il devra abandonner l'UEFA, renoncer à sa candidature à la FIFA et ne pas se montrer dans les tribunes de l'Euro 2106 en France.

 

Et Zidane, et son fameux coup de boule qui nous fit perdre La Coupe du Monde 2006.

Zinedine Zidane !! ?? Circulez, y'a rien à voir !

Son coup de tête, un geste tout à fait compréhensible de ce magnifique joueur poussé à bout par un Materazzi insultant sa soeur et sa mère. Je crois bien me rappeler qu'il a même reçu l'absolution par Chirac.

Zidane c'est tout de même 12 cartons rouges dans sa carrière dont 2 en Coupe du Monde (1998, 2006) et déjà un coup de tête en 2000.

Pour comparaison, Thierry Henry c'est … ZÉRO carton rouge dans une carrière tout aussi longue.

 

Zidane jouait à la Juventus de Turin au moment de la célèbre affaire de dopage (et Deschamps, notre actuel sélectionneur également). Zidane a reconnu devant le juge italien avoir eu des piqûres… Je crois me souvenir d'une enquête diffusée par Complément d'Enquête (France 2) où un médecin, analysant les vilains gestes de Zidane tout le long de sa carrière, concluait que cette agressivité pourrait suggérer la prise d'un antidépresseur par intraveineuse, utilisation des médicaments comme produits dopants reconnue lors de l'enquête concernant le dopage à la Juve.

 

Bon, la bêtise et la triche n'empêchent pas le talent. Le crime non plus, demandez à Roman Polanski ou Céline !

Mais en faire des icônes nationales, hum hum, belles images du sport. Car Vendroux, c'est aussi un discours sur la valeur du sport, le rôle du sport dans l'éducation, et patati et patata.

Ce à quoi Filou répond :

- Madame la ministre Laura Flessel, peut-être le plus beau palmarès de l'escrime française et suspendue pour dopage 3 mois en 2002. Nommer ministre une athlète condamnée pour dopage, fallait oser (ces gens-là osent tout, c'est même à cela qu'on les reconnaît !).

- Rugby, n'y aurait-il pas en ce moment un scandale Bernard Laporte (pouvoir et gros sous, encore un effet collatéral des années Sarkozy). D'ailleurs, le rugby a eu une autre victime des médias : Philippe Saint-André, ex-entraineur du XV de France et considéré comme le plus nul des nuls, vilipendé par tous les pseudo-spécialistes du beau jeu et des résultats. Il fut remplacé par Guy Novès, et on allait voir ce qu'on allait voir. Je n'ai rien contre Guy Novès, mais c'est le pire bilan d'un sélectionneur depuis bien longtemps. Je me demande si le rugby n'est pas pourri depuis qu'il s'est enrichi.

Et encore…

- le dopage et la triche dans le cyclisme, l'athlétisme, le football…

- les affaires de corruptions pour l'attribution des jeux olympiques, des coupes du monde de football,

- et le foot aujourd'hui c'est : le PSG et le Qatar, l'affaire Benzema, la violence des supporters (encore récemment lors du derby Saint-Etienne – Lyon), …

 

STOP, la liste est déjà longue. Churchill disait : "no sport !"

 

Moralité : l'activité sportive est bonne pour la santé, mais pas devant la télé!