Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Démarrage des travaux de la délégation locale de l’agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT)

Vendredi 13 novembre 2020 / Préfecture du Doubs

Le préfet du Doubs a réuni le premier comité opérationnel pour définir l’offre de services à destination des collectivités territoriales du Doubs

L’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT) est née le 1er janvier 2020. Elle est portée par le ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et résulte d’un engagement pris par le Président de la République d’un accompagnement renforcé de l’État pour répondre aux besoins des collectivités locales. Elle a pour ambition de soutenir les projets des territoires, en particulier les plus fragiles grâce à trois modes d’intervention :

les programmes d’appui qui permettent de donner plus de moyens et d’accompagner les collectivités dans le déploiement des programmes nationaux ;
l’offre d’ingénierie, boîte à outils des collectivités qui ne trouvent pas de solutions, en complémentarité avec l’offre locale d’ingénierie ;
les pactes de cohésion territoriale pour répondre aux besoins des territoires qui cumulent les difficultés, l’objectif étant de donner les bons moyens au bon endroit et de répondre aux territoires les plus fragilisés par une concertation de tous les acteurs concernés.
https://agence-cohesion-territoires.gouv.fr/

La délégation locale de l’ANCT est pleinement mobilisée dans le Doubs autour du Préfet, délégué territorial. Elle articule les compétences d’ingénierie de projet de la direction départementale des territoires et d’ingénierie financière de la direction de la coordination des politiques publiques et de l’appui territorial.

Une première réunion en visioconférence du comité opérationnel réunissant des représentants des services de l’État, des opérateurs partenaires (ANRU, ANAH, ADEME, CEREMA, Banque des territoires) et des élus locaux (conseil départemental, associations des maires, députées et sénateur) s’est tenue le 10 novembre 2020. Elle a permis de présenter l’organisation mise en place, de présenter les différentes offres de services et d’engager la réflexion sur les enjeux dans le département.

Ces travaux vont permettre d’alimenter les prochains débats au sein d’un comité local de cohésion territoriale (CLCT), comprenant une soixantaine de membres, dont les principales missions seront d’orienter les travaux de l’agence dans le département et de définir une feuille de route partagée. Les sujets évoqués tels que la rénovation des centres-villes, la gestion de l’eau, l’adaptation au changement climatique, l’accès aux services publics ou la gestion économe du foncier touchent directement le quotidien des habitants des territoires du Doubs et s’inscrivent dans les priorités du plan France relance.

La délégation territoriale de l’ANCT peut être sollicitée par courrier adressé au Préfet ou à l’adresse électronique dédiée : ddt-anct@doubs.gouv.fr

Recommander cet article
0