Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Opération de police suite aux dégradations survenues le 22 novembre dans le quartier de la petite Hollande à Montbéliard

Mercredi 2 décembre 2020 / Préfecture du Doubs

A la suite des évènements du dimanche 22 novembre qui ont conduit à la dégradation, à l’aide d’un engin de chantier, de plusieurs pylônes supportant des caméras de surveillance dans le quartier de la petite Hollande à Montbéliard, une légitime incompréhension s'est exprimée parmi la population.

Alors que les conditions opérationnelles n'avaient pas permis aux effectifs de la Police nationale de faire cesser immédiatement ces dégradations, le préfet du Doubs adresse ses plus vives félicitations au Directeur départemental de la sécurité publique et aux policiers du Commissariat de Montbéliard pour l'action de police conduite ce matin avec l'appui du RAID afin d’interpeller les individus soupçonnés d'être directement impliqués dans ces dégradations et les conduire devant la justice.

Sans préjuger des suites judiciaires, le préfet du Doubs estime que ces interpellations moins de 10 jours après ces faits de provocation vis-à-vis de l'autorité publique doivent ramener la sérénité dans le quartier. Dans l'attente, des unités de force mobiles envoyées en renfort dans le quartier de la petite Hollande assureront une sécurisation renforcée le temps nécessaire.

Recommander cet article
0