Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Réaction du préfet du Doubs concernant les exactions commises dans le quartier de la Petite Hollande à Montbéliard

Mardi 24 novembre 2020 / Préfecture du Doubs

Des incidents graves sont survenus dans le quartier de la Petite Hollande à Montbéliard dans la soirée du 20 novembre 2020.

A l’aide d’un véhicule de 6 tonnes de type « dumper » préalablement volé sur le chantier de rénovation du centre commercial des Hexagones, des individus ont délibérément détruit du mobilier urbain et s’en sont notamment pris aux mâts de caméras de vidéo-protection récemment installés pour renforcer la sécurité des habitants et lutter contre les trafics.

Le préfet condamne avec la plus grande fermeté ces faits d’une extrême gravité.

Contrairement à ce qui a pu être écrit dans la presse, la police n’était pas absente du théâtre des opérations. Le préfet tient à saluer le discernement et le sang-froid dont ont fait preuve les fonctionnaires de police dans cette situation où seuls des tirs d’armes à feu auraient permis d’arrêter l’engin de chantier, avec les conséquences dramatiques qu’on imagine. Le préfet a donné l’ordre de ne pas recourir à cette extrémité.

Afin de partager le retour d’expérience de ces évènements et de déterminer la stratégie à déployer pour les prévenir, une visio-conférence de crise associant les forces de sécurité intérieure et Madame la maire de Montbéliard sera tiendra aujourd'hui à 18h30.

Tous les moyens nécessaires seront mis en oeuvre afin que les auteurs soient rapidement interpelés et présentés devant la justice.

Recommander cet article
0