Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

35 heures : Barbara Romagnan polémique avec Jean-Christophe Lagarde

brève

Mardi 3 mars 2015 / La rédaction

« Entre 1997 et 2002, la France a créé 2 millions d’emplois salariés dans le secteur marchand, tandis que le PIB progressait globalement sur la période de 16 % ; il en résulte une création moyenne de 125.000 emplois par point de PIB. En comparaison, la croissance économique encore soutenue entre 2004 et 2007, (9,5 % sur les 4 ans), n’a créé que 600 000 emplois marchands, c’est-à-dire moitié moins d’emplois par point de PIB, (63 000). La réduction du temps de travail constitue donc bel et bien un moyen de valoriser la croissance et l’orienter dans un sens favorable à l’emploi. »

C'est ainsi que Barbara Romagnan conclut une vigoureuse défense des lois Aubry ayant réduit le temps de travail des salariés en 1998. Dans un texte argumenté, elle répond au président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde, qui avait démonté la réforme emblématique du gouvernement Jospin sur France-Inter et demandé le retour aux 39 heures.