Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

« AC ! Agir contre le chômage » fait la manche

brève

Lundi 19 juin 2017 / Invité

L'association qui œuvre depuis 1994 à Besançon pour « aider et soutenir les chômeurs, les précaires et recréer du lien social » lance un appel aux dons : elle a besoin de 10.000 euros pour finir l'année.

Voici le communiqué que nous a adressé l'association AC! Agir ensemble contre le chômage.

« Depuis 1994, AC! Besançon est à l’écoute des chômeurs et précaires et pratique de fait une médiation entre ceux-ci et diverses institutions concernées.
C’est ensuite un collectif de bénévoles qui de réunit hebdomadairement pour faire vivre l’association.

« Le 4 novembre 2001 AC! a mis en place un atelier d’accompagnement personnalisé pour chômeurs et précaires.
Le 15 septembre 2003 un atelier informatique a été créé où des formations en bureautique et en informatique générale sont dispensées.

« Ces deux ateliers sont animés par deux salariés en contrat aidé et sont totalement gratuits.
De plus, AC! accompagne les bénéficiaires dans leurs démarches de recherche d’emploi, CV, lettre de motivation, etc.

« L’atelier accompagnement suit 150 personnes chaque année, 350 entretiens individuels sont menés ; à cela s’ajoute 600 visites pour des démarches diverses pour un total de plus de 1000 passages annuels.
L’atelier informatique forme 75 personnes pour un volume de 2000 heures en moyenne chaque année dans une salle dédiée équipée de 6 ordinateurs.

« A ce jour, notre association vit sur des subventions de la ville de Besançon et du fond social européen. Ces subventions se sont réduites de 2/3. AC! ne va plus être en mesure de conserver l’emploi de ses deux salariés.

« Pour finir l’année 2017, nous avons besoin de 10000 euros.

« Ainsi, nous lançons un appel aux dons pour boucler notre budget et trouver de nouveaux financements en mesure de pérenniser notre activité.

« Nous sommes ouverts à toute proposition de partenariat, mécénat, don direct. »