Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Affichage sauvage avant l'heure à Besançon

brève

Mercredi 4 mars 2015 / La rédaction

La campagne officielle pour les élections départementales ne commence que lundi 9 mars et déjà les premières entorses à la réglementation sur l'affichage sont dénoncées. Le mouvement Doubs Majorité Citoyenne que soutien notamment le PG, proteste contre le « concours d'affichage sauvage » auquel se livreraient à Besançon les colleurs du PS, du PCF et d'EELV en recouvrant les panneaux officiels avant l'heure. « Cette pratique ne bouleversera pas les résultats du prochain scrutin, pourtant elle constitue une rupture de l'égalité de traitement » et « sonne comme un mépris de la plus simple des règles communes », dénonce un communiqué de DMC.

EELV fait amende honorable et avoue avoir collé son affiche sur 8 des 19 panneaux du canton 2 lundi 2 mars avant de les décoller mercredi après un rappel de la règle par la préfecture : « nous reconnaissons notre erreur, mais cela ne remet en question ni la démocratie ni la sincérité du scrutin... Nous préférerions débattre sur le fond et échanger sur des propositions plutôt que de sombrer dans le populisme en utilisant un événement mineur pour se faire valoir », ont réagi les candidats Pierre Chupin et Cécile Prudhomme.