Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Amende avec sursis pour destruction de crapauds, espèce protégée

brève

Mercredi 9 janvier 2019 / La rédaction

Pour préserver les grenouilles rousses de son étang, un habitant du Haut-Doubs avait fait une hécatombe parmi les crapauds. Les agents de police de l'environnement de l'ONCFS1 avaient planqué en avril 2016 à proximité et pris en flagrant délit, récupérant des oeufs et huit nasses pleines de crapauds vivants destinés à la destruction. Récidiviste, le citoyen s'est vu infliger par le tribunal correctionnel de Besançon 3000 euros d'amende avec sursis. Le parquet avait réclamé une amende ferme, mais la défense a dû convaincre les juges en invoquant les dangers plus graves pour les crapauds que sont la diminution des zones humides, l'urbanisation, la pollution ou les voitures...

  • 1. Office national de la chasse et de la faune sauvage