Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Baptiste Séréna préfère Fuster à Vienet

recoins

Samedi 21 février 2015 / La rédaction

En rupture d'UMP, l'ancien responsable des jeunes du parti de droite dans le Doubs, Baptiste Séréna règle ses comptes. Son association, l'Union des citoyens pour l'avenir, va jusqu'à soutenir les socialistes Catherine Barthelet et Vincent Fuster dans le canton de Besançon 2 où se présentent le secrétaire départemental de l'UMP Michel Vienet et l'ancienne députée Françoise Branget. Dans le canton de Besançon 4, il préfère le dissident Patrick Ronot et Joëlle Comte aux officiels Odile Faivre-Petitjean et Alain Loriguet. Il annonce son soutien à Claude Jeannerot et Géraldine Leroy face à Pascal Bonnet et Sylvie Tinet sur Besançon 6. En revanche, il roule pour les candidats UMP-UDI-DVD dans les cantons de Baume-les-Dames, Ornans et Saint-Vit...

Quand on sait que Patrick Ronot est l'actuel conseiller général d'Amancey, et surtout le conflit personnel qui oppose Baptiste Séréna et Michel Vienet, on comprend mieux pourquoi Baptiste Séréna explique s'être déterminé sur « la compétence, la connaissance du territoire et des dossiers » ! A droite aussi, l'union est un combat...