Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Besançon : cinq familles Rom campent au kiosque Granvelle

brève

Vendredi 14 avril 2017 / La rédaction

Cinq familles réunissant une trentaine de personnes, dont des enfants et des bébés, Roms originaires de Bosnie et du Kosovo, sont arrivées à Besançon en début de semaine en provenance d'Allemagne. Ils dorment sous des tentes installées sur le kiosque Granvelle. Le collectif Solmiré a sollicité le 115 afin qu'elles puissent être hébergées, ce qui est une obligation légale de l'Etat, mais il lui a été répondu qu'il n'y avait aucune place. Les militants ont notamment fourni à manger et des kits d'hygiène de base.

Ce vendredi en début d'après-midi, un petit cortège regroupant les trente migrants et quelques militants du collectif, a cherché refuge pour ces personnes en errance à l'église Saint-Pierre, sans succès, d'autant qu'il n'y a ni eau ni sanitaires. Parmi les accompagnants, certains ayant de la place chez eux, expliquent avoir accueilli des personnes...

Un bref échange, rendu compliqué par les difficultés de langage et l'absence d'interprète, nous a permis de comprendre que ces migrants ont fui des violences avec armes tuant des proches, et des destructions d'habitations...

Campement de fortune.

 

Ils ont laissé des proches tués par des violences...