Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Chambres d'agriculture : l'alliance FNSEA-JA l'emporte en Franche-Comté

brève

Jeudi 7 février 2019 / La rédaction

La Confédération paysanne améliore son résultat avec près de 26% dans le Jura, double la Coordination rurale dans le Doubs, recule en Haute-Saône...

Pas de surprise aux élections des chambres d'agriculture. Celles du Doubs et du Jura resteront gérées pour les six prochaines années par les FDSEA malgré une légère érosion de leur résultat au sein du principal collège électoral, celui des chefs d'exploitation et assimilés, la participation ayant elle aussi un peu diminué. La Confédération paysanne améliore sensiblement son résultats dans le Doubs et passe devant la Coordination rurale. Aurait-elle amélioré son score si, comme elle le revendique à l'inverse de la FNSEA, les tout petits paysans « cotisant solidaires à la MSA », qui n'ont pas assez de surface pour être électeurs, avaient eu le droit de vote ? La question prendra sans doute dans les prochaines années une tournure plus sensible à mesure que se multiplieront les installations de maraichers et autres producteurs dits de cultures de diversification...

Dans le Doubs, la Conf passe en six ans de 16,7 à 21,5% et rogne tant sur la FDSEA (- 4 points) que sur la CR (- 1,6 point). 

Dans le Jura, la Conf passe de 23% à 25,7% et rogne sur la FDSEA (-2,35 points) tandis que la CR progresse légèrement (+ 0,66 point).

En Haute-Saône, la FDSEA avait été contestée en interne il y a six ans et des dissidents avaient fait cause commune avec Conf et CR, sans pour autant menacer le syndicat majoritaire. Ce dernier sort renforcé du scrutin 2019, face à des adversaires concourant sous leurs couleurs. 

La Conf obtient 33,3% dans l'Ain, reste derrière la FDESA-JA (52%) mais nettement devant la CR (14,7%) dans un contexte d'abstention frôlant les 60%. L'abstention dépasse 61% en Saône-et-Loire où la FDSEA l'emporte nettement (62%) devant la CR (21,3%) et la Conf (16,7%). La situation est voisine en Côte d'Or avec 55% d'abstentions, une FDSEA-JA dominante (64%) devant Conf et CR à quasi égalité à 18% chacune.

La Confédération paysanne qui présidait la chambre du Puy de Dôme dans le cadre d'une alliance avec la CR, la perd au profit de la FDSEA. A l'inverse, la Conf reprend pour deux voix et avec 39,6% des voix la chambre de Loire Atlantique à la FDSEA qui la lui avait ravie… Le syndicat alternatif visait la conquête de l'Ardèche, mais malgré un honorable 37% n'y parvient pas et laisse la chambre à la FDSEA (48,5%). La barre des 40% n'a atteinte nulle part pour la Conf qui réalise aussi un bon résultat en Ariège (38,8%) ou dans le Rhône (32,5%). Dans la Drôme, premier département bio de France, elle plafonne à 24,9%, derrière la FDSEA (48%)...

 La Coordination rurale l'emporte dans la Vienne, la Haute-Vienne et le Lot-et-Garonne.

Voir les résultats complets sur le site de l'APCA ici.