Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Erreur d'adressage de matériel électoral à Besançon

brève

Mardi 6 juin 2017 / La rédaction

Des bulletins et professions de foi de la seconde circonscriptions ont été envoyés à des électeurs inscrits dans la première... La préfecture annonce un réadressage « dans les meilleurs délais ».

Ce matériel électoral est arrivé dans des boîtes aux lettres d'électeurs ayant le choix entre d'autres candidats : Barbara Romagnan, Françoise Branget, Pascal Routhier, Fannette Charvier, Laurent Croizier, Habiba Delacour et six autres...

Des professions de foi et bulletins de vote correspondant à la deuxième circonscription du Doubs ont été adressés par erreur à plusieurs électeurs bisontins de la première circonscription. Ceux-ci sont notamment domiciliés rue Lucien-Febvre, une rue située à proximité de la rue de Vesoul qui fait office de limite entre les deux circonscriptions. Barbara Romagnan nous signale jeudi 7 juin que des citoyens habitant la rue voisine du Commandant Marceau sont également concernés.

Cela tombe évidemment mal pour les candidats alors qu'il y a encore quelques jours de campagne, le premier tour des élections législatives arrivant dimanche prochain. Certains électeurs utilisent le bulletin de vote qu'ils reçoivent par courrier en le glissant dans leur poche, d'autres pourraient être interloqués de voir que les candidats affichés dans leur bureau de vote ne sont pas les mêmes que ceux qu'ils ont découverts dans leur boîte aux lettres...

Nous avons sollicité la préfecture pour connaître l'ampleur de cette méprise qui risque de désorienter quelques citoyens. La réponse est arrivée une demi-heure plus tard : « Les erreurs concernant la diffusion du matériel électoral ont été identifiées dès le début de la matinée et ne concernent qu'un nombre très réduit de bureaux de vote situés uniquement sur Besançon. Les documents seront réadressés à leurs destinataires cette semaine dans les meilleurs délais. »

Combien de bureaux de vote et combien d'électeurs concernés ? Nous attendons la réponse...