Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Factuel papier #3 : Climat, ces jeunes Comtois qui s'engagent

éditorial

Vendredi 2 octobre 2020 / La rédaction

Le dernier numéro de notre revue trimestrielle vient de sortir ! Au menu, nos révélations sur la vente du fort Griffon à Besançon, une immersion au camp climat, les interrogations autour du comté et de ses pollutions, le lynx, Charles Piaget, le premier procès autour de la 5G, un poème jaune, une véloroute pas écolo, les Vaîtes, François Begaudeau, le vécu d'une assistance sociale, etc.

En voici son éditorial :

Factuel c’est une promesse. Celle de comprendre et de saisir avec vous les enjeux essentiels de notre région, la Franche-Comté. Parmi les nombreux défis qui nous attendent, certains dépassent évidemment le cadre local. Comme ce fut le cas de ceux qui ont été discutés au camp climat Doubs Jura qui figure sur notre couverture.

Partout, des jeunes s’engagent pour initier les évolutions qui, inévitablement, devront nous conduire à transformer radicalement notre mode de vie. Et cela ne devra pas concerner que les convaincus, ceux qui, de plus en plus nombreux, font déjà l’effort d’orienter leur consommation vers des choix plus respectueux de l’environnement, de la justice sociale et du bien commun.

Si nos actions individuelles sont nécessaires, il parait bien illusoire d’oser penser qu’elles suffiront. Nous avons presque tous les jours de nouvelles illustrations de la catastrophe qui se profile. Nous voyons des glaciers s’effondrer, des cours d’eau s’assécher, des forêts brûler, les inégalités se creuser, des usines fermer, des services publics s’affaiblir notre liberté se réduire…

Le temps semble s’accélérer et nous voilà plongés dans un monde où nos repères vacillent. Mais à l’heure où les possibilités de se réunir s’amenuisent, où la population se clive toujours plus, il ne faudrait pas perdre de vue que nous ne gagnerons pas seuls.

Pour envisager un futur vivable, et pourquoi pas désirable, c’est bien un changement global et une mutation des structures que nous devons viser. Et pour cela, trouver la force de nous unir autour de de fondamentaux, de « faire société ».

GC

Cliquez-ici pour savoir où vous le procurer où nous le commander