Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

France insoumise : « pas une voix pour Marine Le Pen »

revue du web

Mercredi 26 avril 2017 / La rédaction

Dans une conférence de presse d'une heure, visible et écoutable sur YouTube ici, hélas avec des questions de journalistes inaudibles, Alexis Corbières explique que la France insoumise est « la seule force anti FN » du pays, celle qui a mené une lutte concrète, ramenant notamment des électeurs égarés, et empêchant Marine Le Pen d'être en tête du premier tour. Il affirme notamment que la position du mouvement n'a jamais été de considérer qu'il y aurait « une équivalence » des choix entre Macron et Le Pen.

Charlotte Girard explique aussi que « le vote FN n'est pas une option » dans la consultation des militants insoumis, ne serait-ce en raison des pouvoirs très importants que la constitution donne au président de la république. Elle souligne par ailleurs que « les programmes libéraux favorisent la montée du FN ». Evoquant la perspective des législatives qui ont « une importance considérable », Manuel Bompart, le directeur de campagne de Mélenchon, insiste sur le fait qu'une projection du premier tour de la présidentielle montre que que dans 78% des circonscriptions où il a obtenu plus de 12,5% des inscrits, un candidat insoumis aux législatives pourrait se maintenir au second tour...

La perspective est à relativiser car la participation aux trois dernières élections législatives recule de 15 à 20% par rapport à la présidentielle... Ce qui renchérit le seuil de qualification pour le second tour...