Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

« Il n’y a pas un film qui montre des ouvriers... » (troisième partie)

Mai 68 et le cinéma

Lundi 18 février 2019 / Michèle Tatu

Censure contestée d'un film de Rivette en 1966 (ci-contre La Religieuse), échec du pouvoir à mettre la main sur la Cinémathèque en avril 1968, interruption du Festival de Cannes le 19 mai, création des Etats généraux du cinéma... « Il n’y a pas un film qui montre des ouvriers. Nous sommes en retard », se fâchait Jean-Luc Godard. Après la légèreté de la Nouvelle Vague surgit un cinéma ancré dans la question sociale.
Anna Karina, dans La Religieuse, de Jacques Rivette, d'après un roman de Denis Diderot qui sera réédité cinq fois après la sortie tumultueuse du film...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Pour lire tous les articles du Journal
et participer au débat

ABONNEZ-VOUS 

Choisissez votre formule !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques 2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier 3. C'est un journal participatif En savoir plus