Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Une interpellation qui interpelle

brève

Jeudi 21 avril 2016 / La rédaction

Une femme et ses quatre enfants âgés de 10 ans à 2 mois ont été embarqués mercredi matin par la police de Besançon avant d'être emmenés vers le centre de rétention de Rouen Oissel. Cette famille était, selon le comité de défense des droits et libertés des étrangers, hébergée en urgence dans l'hôtel où a eu lieu l'interpellation. Suivie depuis plusieurs mois par l'association Solidarité-Femmes, la mère était sous ordonnance de protection depuis sa dernière grossesse à « haut risque ». Un recours vient d'être déposé pour tenter de faire revenir la famille à Besançon. Ses soutiens invitent les citoyens à appuyer la démarche en se rassemblant ce jeudi à 10 heures devant le tribunal administratif de Besançon, rue Charles-Nodier.