Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Jean-Philippe Allenbach découvre le culot du RN

brève

Mercredi 19 juin 2019 / La rédaction

Dans un communiqué intitulé Ça ne manque pas de souffle, Jean-Philippe Allenbach, le président du Mouvement Franche-Comté, également candidat aux prochaines municipales à Besançon, dit sa stupéfaction en découvrant que le logo du RN-BFC « reprend sans vergogne les drapeaux historiques de la Franche-Comté et de la Bourgogne alors que depuis toujours, y compris à l’occasion de la dernière présidentielle, le RN national a eu à  son programme la suppression de toutes les régions françaises pour ne garder comme collectivités territoriales que les départements et les communes. Jouer les régionalistes quand on est pour la suppression des régions fallait quand même oser ! »

Ceci étant, ce n'est pas le premier revirement de l'extrême-droite. C'est même en partie à ça qu'on la reconnaît : elle s'attribue au culot les idées qui lui semblent marcher, même quand elles viennent de chez l'ennemi... Par exemple, les européennes comme « référendum anti Macron » qui a d'abord été avancé par Jean-Luc Mélenchon...