Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

L'actualité du 23 au 30 novembre en Franche-Comté

Revue de presse

Lundi 30 novembre 2020 / La rédaction

Chasse safari en 4x4, encore 240 suppressions d’emplois à General Electric Belfort, pollution à Morteau, fumée noire à la chaufferie de Planoise, collecte de biodéchets, marché public aux Vaîtes, politique de sécurité, manifestations des restaurateurs et hôteliers, du service éducation de Besançon et bien sûr contre la loi de sécurité globale, démocratie universitaire questionnée, etc. Voici une sélection de l’actualité vue par d’autres médias et notre espace « Le débat ».

Mots-clés: revue de presse

Des chasseurs ont été verbalisés près de Levier dimanche dernier pour avoir poursuivi des sangliers en 4x4 à l’aide de chiens équipés de GPS, une pratique type safari interdite. La fédération de chasse dépose plainte et demande le retrait à vie du permis de chasser pour ces personnes. L’association de défense animale Stéphane Lamart s’est aussi constitué partie civile, nous indique France Bleu.

Encore 240 suppressions de poste chez General Electric à Belfort… C’est Le Trois qui révèle l’information, General Electric s’apprête à supprimer 300 emplois au total dans son entité Steam Power (nucléaire et charbon). En cinq ans, les effectifs de General Electric à Belfort sont passés de 4500 à 3400. Voir aussi à ce sujet les communiqués de Marie-Guite Dufay, présidente de région, du PCF 90, de Damien Meslot, maire de Belfort.

On a pu lire dans la presse qu’une pollution avait été découverte vendredi sur le ruisseau de La Tanche à Morteau. La CPEPESC rappelle qu’un mail avait été envoyé la veille. Un écoulement provenant d’un tuyau contenant à priori des métaux lourds (chrome, nickel, cuivre) qui ont pu continuer à se déverser avant que les pompiers et les services de l’intercommunalité ne mettent en place des barrages filtrants à l’aide de bottes de paille. Une pollution similaire avait aussi été observée en juillet.

Par deux fois la semaine dernière, de la fumée noire s’est échappée d’une cheminée de la chaufferie de Besançon-Planoise. C’est la sonde à oxygène d’une chaudière à fioul utilisée occasionnellement qui est en cause et qui a dû être remplacée par Celsius, une filiale d’Engie à qui Grand Besançon Métropole a confié la gestion du réseau de chauffage urbain de Planoise jusqu’en 2024, détaille l’Est Républicain.

Cela sera une obligation le 31 décembre 2023, mais certains s’y préparent plus activement que d’autres. Il n’y a que 14 % des intercommunalités en Bourgogne Franche-Comté qui collectent les déchets organiques. Pays de Montbéliard Agglomération a voté le 19 novembre l’extension de l’expérimentation de la collecte à 17 communes de PMA, sur la base du volontariat. Des études montrent que 40 % du contenu des poubelles de l’agglomération est constitué de biodéchets, soit 80,6 kg par habitant et par an relate l’Est Républicain.

Une sélection de la partie blogs et communiqués :

Pour une autre politique de sécurité, par Hasni Alem, conseiller municipal de la majorité à Besançon

La CGT du Jura répond au maire de Dole

Plan, de relance : une première enveloppe de 16,5 M€ pour la culture en Bourgogne–Franche-Comté, un communiqué de la région

La réouverture des bibliothèques municipales à Besançon à partir du 2 décembre

Le communiqué des Jardins des Vaîtes, qui s’insurgent contre un appel public à la concurrence pour animer des ateliers entre architectes et la ville de Besançon alors que le GEEC, l’instance chargée d’évaluer le projet, n’est encore pas opératonel.

Le texte lu par Daniel Bordür, fondateur et directeur de la publication de Factuel.info, en tant que militant du Syndicat national des journalistes lors du rassemblement pour le retrait de la loi Sécurité globale.

La lutte des classes c’est du complotisme ? se demande le Groupe Anarchiste Nord–Franche-Comté qui ne souhaite pas jeter les thèses de la sociologue Monique Pinçon-Charlot avec les délires du film Hol-Up, dans lequel elle intervient.

Des producteurs du Jura lancent les « court-circuit à la ferme »

Un cocktail explosif d’industries nucléaires et chimiques menace toute la région, par le collectif Stop Bugey.

Santé mentale : Un réseau de partenaires engagés dans le Nord Franche-Comté, par l’ARS Bourgogne–Franche-Comté

Rassemblement des personnels du service éducation de la ville de Besançon en grève, par Gaby Viennet qui raconte aussi la manifestation des restaurateurs et hôteliers du 24 novembre

La loi Sécurité globale pour mieux protéger les Français, par Éric Alauzet

Point de situation concernant le projet présenté par General Electric en vue de la suppression du site Hydro Belfort, par l’intersyndicale

Quand la démocratie universitaire vacille, par Daniel Gilbert qui revient sur l’élection controversée de la présidente de l’université de Franche-Comté