Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Loi travail : FO rejoint le mouvement du 12 septembre dans le Doubs

brève

Jeudi 7 septembre 2017 / La rédaction

Mots-clés: ordonnances

Voici le communiqué adressé aux rédactions par les UD CGT, FO, FSU et Solidaires du Doubs, intitulé « Loi Travail, c'est toujours Non ! Retrait des ordonnances Macron ! »

« Articulé autour de 5 ordonnances, le projet ''loi travail'' veut accentuer la casse du Code du travail, déjà bien entamée par les gouvernements successifs et la loi El Khomri de 2016.
Quelques exemples :
- licenciements collectifs sans plan social, déguisés en départs volontaires sous couvert de ''ruptures conventionnelles collectives" des contrats de travail.
- recours au contrat "de chantier", d'une durée limitée, qui devient la nouvelle forme du "CDI", dont la mort est ainsi programmée
- négociation sur les salaires et primes, la santé au travail, la mobilité, désormais au niveau de l'entreprise. Fini l'accord de branche protecteur.
- disparition des CHSCT et de la présence syndicale dans les petites entreprises, au profit du "référendum" patronal…

Ainsi, les mesures envisagées ont pour fil rouge : toujours plus de flexibilité, plus de précarité, moins de rémunération, moins de droits, moins de protection, notamment en matière de santé au travail et de couverture sociale.

Alors que 92 % des contentieux aux prud’hommes concernent des licenciements abusifs, le gouvernement veut délivrer au patronat un permis de licencier sans contrainte.

Les ordonnances Macron, c'est plus de normes du tout, avec le retour à l’individualisation complète du contrat de travail. Et cela sous le fallacieux prétexte de "libérer les entreprises pour créer de l'emploi !"

Dans la Fonction Publique, une attaque contre les statuts des agents et contre les services publics se profile, avec le gel des salaires et un énorme plan de suppression de 120 000 postes. Les chômeurs, dont le gouvernement Macron souhaite abaisser les droits, les retraités, dont les pensions vont subir une augmentation de la CSG, sont aussi dans la ligne de mire d’un pouvoir qui ambitionne de se servir sur nos droits collectifs et notre pouvoir d’achat, pour servir les profits d’une minorité !

Pour des propositions dignes du XXIème siècle !

Augmentation des salaires et des pensions, Réduction du temps de travail, Nouveaux droits pour les salariés et leurs représentants, tels sont les choix d’efficacité économique et sociale que nous défendons.

Nous appelons les salariés à organiser des assemblées générales au sein des entreprises, des administrations, dans l’unité la plus large, afin de débattre de ces questions et d’envisager collectivement les modalités d’action au cœur des lieux de travail.

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES du Doubs appellent les salariés, les jeunes, les retraités et les privés d’emplois

A se mobiliser massivement le mardi 12 septembre 2017 ;
A décider de la grève et à participer aux manifestations :
A 11H00 Place de la Révolution à Besançon
A 14h00 Champ de foire à Montbéliard »