Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Michel Zumkeller (UDI) : « la hausse de la CSG est un marché de dupes »

brève

Jeudi 24 août 2017 / La rédaction

Le député du Territoire de Belfort critique l'étalement de la compensation de la hausse de la CSG...

Dans un communiqué, le député UDI Michel Zumkeller, estime qu'il n'y aura « que des perdants » :

« L’annonce faite par le Ministre du Budget concernant la hausse de la CSG est comme on pouvait le craindre un marché de dupes. Alors qu’au départ, le candidat Macron avait annoncé que cette hausse de CSG serait couplée par une baisse de charges et la suppression de la taxe d’habitation, voilà qu’il n’en est rien. En effet, la hausse de la CSG est bien pour le 1er janvier 2018, sa compensation en baisse de charge serait étalée en deux fois sur l’année 2018, quant à la suppression de la taxe d’habitation, elle est prévue sur 3 ans ! Résultat, c’est un marché de dupes où il n’y a que des perdants ! Les salariés qui ne sont qu’en partie compensés mais aussi les fonctionnaires, les professions indépendantes et bien sûr les retraités. Et avec un double effet, celui de la hausse de l’impôt sur les revenus, dans la mesure où la baisse de cotisations augmente le salaire net et donc à la fin l’impôt et la CSG. Comme [je] l’avai[s] annoncé pendant sa campagne, la hausse de la CSG sera dangereuse pour le pouvoir d’achat des Français et donc pour le développement économique de la France. Les discussions budgétaires en automne seront donc cruciales et [j'] y prendra[i] toute [m]a part, afin de préparer une autre alternative. »