Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Des nouveaux actionnaires pour Factuel.info

Mardi 15 juillet 2014 / Daniel Bordür

Le projet de relance de Factuel.info est sur les rails. Sur les plans financier, technique et éditorial.

Sur le plan financier qui conditionne le reste, de nouveaux actionnaires ont décidé d'entrer au capital de l'entreprise éditrice du site. Il s'agit de l'association de lecteurs La Bande à Factuel, de la Ligue de l'enseignement du Doubs, de Gérard Jussiaux et de Paul Royer. D'autres ont choisi de participer à une Cigales (Club d'Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l'Épargne Solidaire) en cours de création.

Ces premiers engagements permettent d'ores et déjà de faire face à l'amélioration technique du site. Pour autant, la recherche de fonds continue et les sommes déjà collectées doivent être complétées pour consolider la trésorerie : dons à La Bande à Factuel, mais aussi abonnements quand le site redeviendra payant, en octobre prochain. Sachez que chaque don fera des petits en étant bonifié grâce à l'engagement de deux actionnaires d'apporter la même somme.

Sur le plan technique qui traduit la réflexion éditoriale, les travaux doivent avoir lieu cet été. Ils ont pour objectifs de simplifier et clarifier l'utilisation du site, de faciliter l'abonnement, de favoriser l'inter-activité en mettant en valeur des événements qui seront proposés par vous sur l'agenda ou des billets publiés sur les blogs des abonnés.

Sur le plan rédactionnel, il s'agit non pas de nous démarquer pour le plaisir d'être différent, mais d'approfondir, documenter, nourrir une réflexion, rechercher ce qui préfigure demain... Il s'agit de proposer autre chose que le robinet à nouvelles qui ne sait plus distinguer le futile de l'important, confond le micro-trottoir avec le reportage, relaie les postures de communicants comme des éléments du débat public... Il y aura donc du journalisme sérieux, curieux, pertinent, amusé, enthousiaste..., mais aussi des débats, des tribunes, des contributions expertes et spécialisées...

Il s'agit enfin, et ce n'est pas la moindre des choses, d'être indépendant vis-à-vis des pouvoirs économiques et politiques. Cette exigence est certes une affaire de vertu personnelle des journalistes, de liberté d'esprit, mais pas seulement : c'est pourquoi Factuel.info a préféré l'inscrire dans son modèle économique. Il arrive en effet que des élus ou des entreprises tentent de faire pression sur les journaux en signant avec leur direction, forcément sensibles à la poésie comptable, des partenariats ou en achetant des espaces publicitaires, voire en menaçant de les retirer... Je l'ai vécu dans d'autres rédactions où j'ai travaillé. Cela n'arrivera pas à Factuel.info qui ne veut comme recettes que les abonnements payés par ses lecteurs.