Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Les pépites et les scories de la crue...

impressions

Jeudi 25 janvier 2018 / Ilian Karst

Comme de nombreux Bisontins, on s'est laissé envahir par la contemplation des eaux du Doubs s'étalant dans son lit majeur à Micaud... Mais que cachent donc les « laisses de crue » ? Que sont ces marques de mousse témoignant qu'il n'y a pas que de l'eau à être passé par là ?
La laisse de crue est une « trace laissée par le niveau des eaux fluviales ou marines (cas des submersions marines) les plus hautes (marques sur les murs, déchets accrochés aux branches). Dans le cadre de l'élaboration d'un plan de prévention des risques inondation, on répertorie lors de l'enquête de terrain les laisses de crue pour permettre d'établir la carte des aléas historiques », explique le site georisques.gouv. (Photos Factuel)

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Pour lire tous les articles du Journal
et participer au débat

ABONNEZ-VOUS 

Choisissez votre formule !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques 2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier 3. C'est un journal participatif En savoir plus