Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Pour Yan Pei-Ming, Gustave Courbet est « un peintre pour les peintres »

rencontre

Samedi 8 juin 2019 / Danièle Secrétant

La même puissance dans le pinceau ou la brosse… La même gifle esthétique devant certains tableaux. La même humanité dans les portraits. La même évidence de la petitesse de l’homme devant certains paysages sombres… Le choix de Pei-Ming pour rendre hommage au maître de la vallée est judicieux...
Yan Pei-Ming, fils spirituel de Gustave Courbet.
Yan Pei-Ming devant un de ses tableau, peint et exposé dans le dernier atelier de Gustave Courbet.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Pour lire tous les articles du Journal
et participer au débat

ABONNEZ-VOUS 

Choisissez votre formule !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques 2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier 3. C'est un journal participatif En savoir plus