Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Le professeur Laurent Thines (CHU de Besançon) demande un moratoire sur les flash-ball

revue du web

Vendredi 25 janvier 2019 / La rédaction

Le professeur Laurent Thines, chef du service de neurochirurgie au CHU de Besançon, est à l'initiative d'une pétition adressé au ministre de l'Intérieur, réclamant un moratoire sur l'utilisation par les forces de l'ordre des armes sub-létales dans les manifestations. Il explique notamment qu'une étude a révélé qu'une personne sur cinq victime d'un tir de flash-ball ou de lanceur de balle de défense peut en mourir ou être blessé à vie.

Voir un rapide entretien sur France3 ici.

Le site de la pétition .