Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

« Quand on a ouvert le service en 2008, j'étais content d'aller travailler. Aujourd'hui… »

entretien

Mardi 4 juin 2019 / Daniel Bordür

Les réquisitions préfectorales du personnel des urgences de l'hôpital de Lons-le-Saunier, apportées de nuit par des gendarmes, sont très mal vécues par les intéressés et leurs familles. Alors qu'un nouveau préavis de grève nationale est posé pour le 6 juin dans les services d'urgences du pays, le docteur Eric Loupiac, délégué du Jura de l'association des médecins urgentistes de France, dit sa lassitude et sa colère : « Aujourd'hui, on ramasse les jeunes, que se passera-t-il quand les anciens craqueront ? »
Le 15 décembre, une manifestation réunissait plusieurs centaines de personnes à Lons-le-Saunier pour le maintien de la seconde ligne de SMUR. (archives DB)

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Pour lire tous les articles du Journal
et participer au débat

ABONNEZ-VOUS 

Choisissez votre formule !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques 2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier 3. C'est un journal participatif En savoir plus