Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Quand la référente LREM du Doubs demande la tête d'un journaliste...

recoins

Mercredi 4 octobre 2017 / DB

Une responsable politique demande la mise à la retraite d'un journaliste… Ça ne se passe ni au Venezuela ni en Corée du Nord, ni à Orange où le maire Jacques Bompard (ex-FN) demandait en 2003 à La Provence de muter des journalistes qui lui déplaisaient… Cela se passe dans le Doubs ! Et c'est la référente départementale du parti présidentiel LREM qui l'a fait via Twitter à propos de notre confrère Jean-Pierre Tenoux, grand reporter à L'Est républicain, coupable d'avoir appuyé là où ça fait mal : la double fonction d'Alexandra Cordier qui est en même temps attachée de presse au cabinet du maire de Besançon. Et surtout de lui avoir suggéré de choisir...

France3 développe l'histoire ici et le Lab d'Europe1 ...