Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Quand la ville de Besançon fait la promo des enseignes nationales...

recoins

Jeudi 23 juillet 2015 / La rédaction

Dans un communiqué, la Ville de Besançon annonce « l'officialisation » de la venue des deux grandes enseignes de la cosmétique aux Passages Pasteur à quelques semaines de la fin des travaux sur les espaces publics de cette très longue opération de restructuration urbaine en centre-ville ancien. L'une « offre une expérience de beauté exclusive aux hommes et aux femmes qui aiment prendre soin d'eux », l'autre vend des « produits sûrs et efficaces » visant à « satisfaire les exigences de beauté des femmes de tous les âges ».

La ville cède-t-elle à la dictature du paraître ? C'est sans doute un peu plus complexe, mais on sait désormais que les collectivités jouent de séduction pour attirer ces marques qui nous gouvernent...

La critique de processus de gentrification a de beaux jours devant elle... Voir ici ce qu'en dit Wikipéia, ou l'avis du sociologue et urbaniste Jean-Pierre Garnier pour qui la gentrification va de pair avec la métropolisation...