Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Le ramadan pendant la guerre de 14-18 : « Café du matin reporté au coucher du soleil »

revue du web

Mardi 5 juin 2018 / La rédaction

Depuis la loi de Séparation des églises et de l'Etat votée en 1905, instaurant la liberté de culte mais aussi la neutralité religieuse des pouvoirs publics, les polémiques n'ont pas cessé. C'est au nom de la garantie de l'accès aux cultes que les « lieux clos » (prisons, hôpitaux, casernes...) ont des aumôniers... Cette disposition a conduit en 1915 le ministre de la guerre à prendre des dispositions pour que les soldats musulmans puissent pratiquer le ramadan, ce qui déplut à certains, comme le rappelle France Culture dans un article très documenté.

Il y est question des résistances à retirer les crucifix dans certaines mairies, d'une victoire juridique de libres penseurs bretons devant la taille d'une croix, ou encore d'une incursion en Bavière où les crucifix peuvent désormais légalement revenir dans des lieux officiels, n'étant pas considérés comme des signes religieux mais culturels !

Lire ici.

On sait que les deux départements alsaciens (Bas-Rhin et Haut-Rhin) et la Moselle disposent d'un « droit local » leur permettant ne pas appliquer la loi de 1905. Ils demeurent sur le concordat de 1802 et les fabriques de 1809 que la Prusse avait conservé entre 1871 et 1918, à part une avancée en janvier 2017 avec la suppression du délit de blasphème. Pour l'historien Michel Seelig, président du cercle Jean-Macé de Metz, il serait temps de prendre exemple sur le... Luxembourg qui, avec un héritage à peu près similaire au concordat, vient de faire une petite révolution institutionnelle en redéfinissant les relations entre l'Etat et six religions : catholique, protestante, orthodoxe, anglicane, juive, musulmane...

Lire sur Débats laïques .

Sur la laïcité encore, on trouvera un intéressant compte-rendu critique (au bon sens du terme) de la lecture du livre d'Irène Bachler La Laïcité - Faire la paix (éditions Bréal) sur le site de l'Union des familles laïques.