Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Rassemblement intersyndical pour la venue d'Emmanuel Macron à Besançon

brève

Mardi 13 novembre 2018 / La rédaction

La préfecture interdit la place de la Révolution, les manifestants ont rendez-vous à l'Arsenal

L'intersyndicale Solidaires, FO, FSU et CGT voulait manifester vendredi 16 novembre place de la Révolution à Besançon, à l'endroit même où le musée des Beaux-Arts et d'archéologie rénové doit être inauguré par le président Macron. Sa demande de rassemblement adressée le 30 octobre à la préfecture n'avait toujours pas eu de réponse écrite en début de semaine, mais il a été signifié de vive voix aux syndicats que la place leur serait interdite et qu'il leur était proposé de se rassembler devant l'église de la Madeine, de l'autre côté du Doubs.

Proposition « inadmissible » pour l'intersyndicale pour qui « la préfecture bafoue notre droit au rassemblement et à la manifestation (droit constitutionnel) » et appelle à un rassemblement à 10 h place de l'Arsenal, entre fac de lettres et hôpital Saint-Jacques, puis à un défilé « en direction du musée place de la Révolution pour manifester notre opposition à la politique de Macron et de son gouvernement ».