Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Rythmes scolaires : la colère d'un élu socialiste

entretien

Vendredi 17 octobre 2014 / Daniel Bordür

Yves-Michel Dahoui, adjoint à l'éducation au maire de Besançon, ne décolère pas contre le gouvernement. Plus que les défaites électorales passées et à venir, il craint la perte de l'enracinement des élus locaux.
Yves-Michel Dahoui : « Je suis surtout en colère contre la ministre qui, lors de son audition, avait annoncé un fonds de pérennisation d'au moins deux ans. » Ph DB

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Pour lire tous les articles du Journal
et participer au débat

ABONNEZ-VOUS 

Choisissez votre formule !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques 2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier 3. C'est un journal participatif En savoir plus