Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Sidonie Marchal à Denis Sommer : « si c’est pour évoquer le renouveau (...) ne m’appelle pas... »

revue du web

Lundi 15 mai 2017 / DB

Mots-clés: législatives 2017

« (...) Parlons plutôt de politique. De quels sujets veux-tu parler ? De la suppression de l’ISF, de la réforme du Code du travail par ordonnance, du démantèlement des services publics qu’en tant que député En Marche tu voteras ? Moi je ne les voterai pas. Alors là oui nous pourrons discuter politique. Mais si c’est pour évoquer le renouveau que tu souhaites incarner, ou me proposer une négociation sur ma place en politique, ne m’appelle pas. Tu ne peux plus te dire socialiste... » Ainsi s'adresse Sidonie Marchal, candidate PS dans la troisième circonscription du Doubs, à Denis Sommer, jusqu'à ce week-end maire PS de Grand-Charmont, vice-président de l'agglo de Montbéliard, conseiller régional, qui vient d'être investi par LRM pour les législatives...

A lire sur Tout Montbéliard.