Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

SUD Rail Besançon appelle les cheminots à rejoindre les Gilets jaunes

brève

Mardi 4 décembre 2018 / La rédaction

Le syndicat estime dans un communiqué que le mouvement donne « la possibilité de faire aujourd’hui ce que nous n’avons pas réussi à faire au printemps dernier : la convergence des luttes ».

Communiqué.- La mobilisation dit « des gilets jaunes » prends depuis quelques jours une autre dimension.

Alors que de plus en plus de citoyens et de secteurs se mobilisent contre le gouvernement Macron et sa politique, il est devenu incompréhensible que les cheminots ne viennent pas grossir le souffle de la révolte.

Nous avons la possibilité de faire aujourd’hui ce que nous n’avons pas réussi à faire au printemps dernier à savoir « la convergence des luttes ».

Cette convergence des luttes cela fait des  années que nous la souhaitons. Nous avons peut-être aujourd’hui la possibilité de le faire. Nous avons une fenêtre de tir afin de neutraliser définitivement Macron et sa politique, cette fenêtre ne restera pas ouverte éternellement. Ce serait une erreur stratégique de lui tourner le dos sous prétexte qu’elle n’a pas eu lieu au printemps !

il est temps de prendre du recul, de dépasser une certaine forme de rancoeur. Les enjeux sont trop importants, ils sont historiques. Mobilisons nous avec les gilets jaunes afin de neutraliser définitivement Macron et sa politique destructrice et irresponsable !

En 2019, Macron a  prévu de mettre un terme à nos régimes spéciaux de retraite et au reste de missions de service public de la SNCF. Doit-on attendre l’année prochaine, seul et isolé pour nous bouger, ou doit-on aussi s’y mettre aujourd’hui tous ensemble ?

Une défaite de Macron en fin d’année 2018 est le meilleur moyen de mettre un coup de frein durable à toutes les attaques que nous avons connu ces dernières années.

Les cheminots de Sud Rail Besançon appellent donc tous les cheminots de la région à participer  aux actions des gilets jaunes à Besançon et ailleurs.

Les agents pourront se mettre en grève sous le préavis SUD-Rail fédéral .

D’autres réformes sont possibles, il n’y a pas de fatalité, ensemble nous devons nous battre.

SOUTENONS et PARTICIPONS aux changements avec les gilets jaunes !