Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Vladimir Anishchenko reçoit un premier prix à Novillars

brève

Dimanche 9 juin 2019 / Danièle Secrétant

En donnant ses lettres de noblesse à une humble fleur, le peintre biélorusse a reçu le premier prix du concours départemental d'Art Plastique 2019, décerné lors du salon Novil'Arts

Anishchenko et les fleurs.
Vladimir Anishchenko donne ses lettres de noblesse à une humble fleur, réveillant des souvenirs d'enfance…

Lors du salon Novil’Arts, qui se déroulait du 7 au 10 juin, à Novillars, près de Besançon, Vladimir Anishchenko a reçu le premier prix du Concours département d’Arts Plastiques 2019.

Pour cette exposition, le talentueux peintre biélorusse présentait trois tableaux, trois paysages dans la facture de ceux que Factuel a déjà présentés. Devant ces tableaux, le talent du peintre continue à ouvrir notre imaginaire, nous fait inventer des histoires, sentir des odeurs…

                                                         

Il en présentait également un quatrième, plus petit. Une fleur de pissenlit ouverte, d’autres prêtes à s’ouvrir, quelques cailloux, une touffe d’herbe, se détachent sur le tronc d’un arbre.

Comment ne pas penser à l’enfance ? Après avoir couru aux ailes chamarrées d'un papillon, dans un champ, qui n'a pas offert à sa maman, du soleil plein les yeux, un bouquet de pissenlits, avec la certitude de lui offrir toutes les merveilles du monde ?

Que d’émotions devant ce tableau qui donne ses lettres de noblesse à une humble petite fleur ! L’occasion de revenir sur une autre histoire d’enfant et de fleur. Lors de son exposition à la Galerie de l’Ancienne Poste, un seul tableau de fleurs. Des marguerites. Devant le tableau, une petite fille, émerveillée.

Ému, le peintre propose à la petite fille de lui peindre un tableau de marguerites. Il l’a fait. 

Il ne reste plus qu’à retrouver l’enfant.

(A suivre…)