Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

analyse

Poligny, vue de Barretaine, sur le premier plateau où est située sa forêt communale, 200 m plus haut.

Samedi 20 juin 2015 / Daniel Bordür

Le Pic noir, association d'opposants au projet de center parcs de Poligny, tient son assemblée générale le 22 avril. Une bonne raison de remettre en exergue cet article du 20 juin 2015 résumant les principaux points d'achoppement. « Les dernières réunions du débat public consacrées à l'environnement ont confirmé la très grande fragilité du projet vis à vis de l'approvisionnement en eau et de l'assainissement en terrain karstique », écrivions-nous. Cela avait notamment conduit en février dernier Pierre et Vacances à repousser d'un an sa décision.

Entourant le sénateur Jacques Grosperrin, Philippe Gonon, Ludovic Fagaut et Odile Faivre-Petitjean exultent en voyant s'afficher leur victoire, au Kursaal de Besançon. Photo D.B.

Dimanche 29 mars 2015 / Daniel Bordür

En perdant quatre cantons sur six à Besançon, les socialistes et leur allié écologiste ont cédé la majorité à la droite qui revient après onze ans de disette. Le FN est battu partout. A Bavans, où il avait 500 voix d'avance, la mobilisation de plus de 1000 nouveaux électeurs lui est fatale : la gauche gagne de 157 voix.

Qui de Christine Bouquin ou de Claude Jeannerot sera le prochain président du Conseil départemental du Doubs ?

Lundi 23 mars 2015 / Daniel Bordür

L'Union de la droite et du centre est en tête (32,68%), devant le FN (29,4%) et la majorité sortante PS-DVG (27,23%). Le Front de gauche (5,2%) et les écologistes (3,35%) font beaucoup plus là où ils présentent des candidats. Les projections de la préfecture pour dimanche prochain font état de neuf cantons à gauche, huit à droite et deux incertains. Le FN pourrait gagner un canton.

Mardi 3 février 2015 / Danièle Secrétant

Dans la caravane, Halima, une jeune fille très belle. Elle a été vendue, on la conduit chez son nouveau propriétaire... Le roman de Vladimir Bartol, publié pour la première fois en 1938, réédité par Phébus, commence comme un conte des Milles et une Nuits.

Pages