Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

analyse

Jean-Louis Fousseret, Barbara Romagnan, le 17 juin 2012.

Mercredi 15 octobre 2014 / Daniel Bordür

Le débat parlementaire sur le budget 2015 apporte les plus grandes craintes aux associations de maires. Le maire de Besançon Jean-Louis Fousseret met une éventuelle remise en cause de « choix politiques clairs » sur le dos du gouvernement...

Mardi 14 octobre 2014 / La rédaction

Selon une passionnante étude de la LPO, l'augmentation observée de 50% cache des disparités importantes selon les territoires (très forte hausse dans le Doubs) et les espèces : les généralistes qui s'adaptent sont en hausse, les oiseaux spécialisés qui exigent un habitat de bonne qualité sont en baisse...

Vendredi 18 avril 2014 / Daniel Bordür

Une étude à paraître dans le prochain bulletin de la Société d'histoire naturelle du Doubs montre que plusieurs centaines de molécules sont présentes dans le Drugeon à Vuillecin, le Doubs à Hyèvre-Paroisse et le ruisseau de Noironte à Ruffey-le-Château dans des quantités cumulées 60 à 150 fois supérieures aux proportions admises pour l'eau de consommation humaine.

Jeudi 28 mars 2013 / Daniel Bordür

Les statistiques mensuelles publiées par Pôle emploi font état d'une augmentation de 0,3% en un mois et de 10,3% en un an du nombre total d'inscrits en Franche-Comté. La catégorie A qui recense les chômeurs sans aucune activité, est davantage touchée par la dégradation de l'emploi le mois dernier. Le Territoire de Belfort est le plus impacté.

Didier Klein UDI

Mercredi 13 mars 2013 / Daniel Bordür

Coordinateur en chef pour le Doubs, Didier Klein, maire de Taillecourt et vice-président de la communauté d'agglo du pays de Montbéliard, annonce 250 adhérents. L'échelon régional se lance jeudi soir à Belfort avec la venue de l'ancien ministre Yves Jégo.

Lundi 4 mars 2013 / Daniel Bordür

La session budgétaire, à partir de 17 heures, devrait donner lieu ce lundi à un débat gauche-droite, ou plutôt majorité-opposition assez classique, autour de la rigueur décidée par le gouvernement qui contraint les finances locales. Mais grâce à l'activité soutenue du bâtiment, les recettes fiscales sont prévues en plus forte augmentation que la hausse des bases alors que les taux ne bougent pas.

Pages