Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

chiffres

13 décembre 2015 au Kursaal. Marie-Guite Dufay gagne le second tour des régionales avec 34,7% et obtient 52,4% à Besançon... (photo d'archives DB)

Mercredi 12 septembre 2018 / Daniel Bordür

Depuis 1977, à Besançon, la droite n'a gagné qu'un premier tour local lors des municipales de 1983, avant de perdre de peu le second... La ville vote à gauche à tous les scrutins : législatives, présidentielles, régionales, départementales, européennes... La droite a aussi gagné le premier tour de la présidentielle et des législatives de 2007, mais perdu le second...

Jean-Louis Fousseret : « Il y a 35 ans de dette à résorber, ce n'est ni de droite ni de gauche, c'est une obligation, il n'y a pas d'alternative... » (Photos Daniel Bordur)

Lundi 12 mars 2018 / Daniel Bordür

Les crédits des services municipaux et les subventions aux associations devraient baisser de 5%. Ce sont « les seules réelles marges de manœuvre » dont dispose la ville alors que l'État limite l'évolution des dépenses de fonctionnement des collectivités locales pour participer au désendettement public auquel Jean-Louis Fousseret ne voit « pas d'alternative ». Un bémol : un « effort exceptionnel » d'investissement.

Mercredi 24 janvier 2018 / La rédaction

La vieillesse et la dépendance sont un « marché » dont la croissance profite au secteur privé lucratif... Surtout quand l'Etat lui donne un coup de pouce en organisant des transferts de recettes qui font même tousser dans la majorité parlementaire. En Bourgogne-Franche-Comté, on prévoit 85.000 personnes âgées dépendantes en 2020, soit 12% de plus qu'en 2014...

Lundi 19 juin 2017 / Daniel Bordür

Tandis que 448.998 électeurs franc-comtois s'abstenaient, 384.048 votaient pour le second tour des législatives dont 42.068 pour aucun candidat. Quatre des douze députés ont été élus avec moins de 50% des voix des votants... La mieux élue, Annie Genevard, l'a été avec 26,6% des inscrits... La 5e république est mal en point. La région n'a plus qu'un seul parlementaire de gauche, le sénateur PS Martial Bourquin...

Lundi 8 mai 2017 / Daniel Bordür

Le président élu obtient 20,7 millions de voix et 66% dans le pays. En Franche-Comté, il réalise 338.452 voix, soit 59,97% des suffrages exprimés, de justesse en Haute-Saône (51,71%), plus nettement dans le Doubs (63,77% dont 77,81% à Besançon) et le Jura (61,37%). Les 59.406 votes blancs et les 24.783 votes nuls dépassent 10% des inscrits et atteignent 13% des votants... La participation a été de 77,65%. 

Accès libre

Lundi 24 avril 2017 / Daniel Bordür

La candidate d'extrême-droite est en tête dans la région avec 25,7% des exprimés et 19,89% des inscrits. Elle est en tête dans les quatre départements, mais fait moins bien à Besançon que l'addition des voix de son père et de Mégret en 2002. Macron est second. Fillon, troisième, est devancé par Mélenchon dans le Jura et le Territoire-de-Belfort. Hamon est devancé par Dupont-Aignan.

Pages