Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

chronique

Jeudi 5 novembre 2015 / Danièle Secrétant

Ecrivain vivant dans le Haut-Jura, Philippe Thireau publie, à partir de la correspondance entre Benjamin Constant et Isabelle de Charrière, un court essai dont les protagonistes tentent de se défaire des liens qui les entravent. Une recherche de la liberté des corps et de la pensée qui rencontre, au Siècle des Lumières, une passion de l'esprit.

Jeudi 17 septembre 2015 / Danièle Secrétant

« Arômes d’étoile » fait suite à « Le Fils des étoiles » : deux très beaux romans de Michel Clerc qui ont pour cadre les vignes du Jura. Celles du Père qui lui ont été léguées par son père, qui lui-même les tenait de son père … Deux romans sur la nature, les vignes, la transmission, le savoir faire et le savoir être, les passions humaines. Deux grands crus de la littérature dite de terroir, avec tout ce que cette appellation a de noble.

21 janvier 2015, action de la CGT commerce du Doubs devant le siège du PS à Besançon contre ce qui n'est alors que le projet de loi Macron. Symbole de la fracture entre le PS et le salariat.

Jeudi 4 juin 2015 / Daniel Bordür

Les adhérents socialistes comtois, comme au niveau national, ne se sont pas bousculés pour participer aux élections internes qui déterminent théoriquement l'orientation et la gouvernance du parti du président qui tient fermement les manettes. Le Jura a voté pour la motion de Karine Berger, les trois autres départements pour la motion de Jean-Christophe Cambadelis.

Erri de Luca, ph C.Hélie-Gallimard

Lundi 25 mai 2015 / Danièle Secrétant

Histoire d'Irène, grâce à la magie du style simple et puissant d'Erri de Luca, est l'une des trois histoires qui se coulent dans une sorte de suite de l'Ancien Testament. Une longue chaîne des récits de nos origines.

Jeudi 8 janvier 2015 / Danièle Secrétant

Michel Houellebecq surfe sur des peurs qui, l’attentat contre Charlie le montre, ne sont pas que fantasmées. Sa « réponse », Soumission, est aux antipodes de celle apportée par ces millions de Français descendus dans la rue pour dire : « Nous sommes tous Charlie ! »

Lundi 15 décembre 2014 / Michèle Tatu

Pendant que le CNC annonce ne plus aider les films dont les acteurs toucheraient plus de 990.000 euros, des cinéastes malien, iranien, égyptien, chinois... rusent avec les lois, coutumes ou situations chaudes de leur pays pour filmer la vie...

Pages