Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Cinéma

Mercredi 15 novembre 2017 / Michèle Tatu

Corps et âme de Ildiko Enyedi a obtenu l'Ours d’Or du festival de Berlin. En 1989, la réalisatrice hongroise avait décroché la Caméra d’Or à Cannes pour son film Mon XX ème siècle. Elle filme peu mais partage avec le spectateur des expériences émotionnelles comme très peu de cinéastes le font.

Vendredi 3 novembre 2017 / Michèle Tatu

Le Festival Annecy Cinéma Italien a fait la part belle aux nouvelles oeuvres, tout en rendant hommage aux figures tutélaires du cinéma italien, Roberto Rossellini et Giuseppe Bertolucci. Les Traversées du ciné-club Jacques-Becker mettent Pontarlier à l'heure du cinéma italien jusqu'au 7 novembre.

Insyriated, Une Famille syrienne, de Philippe van Leeuw, huit clos de vingt-quatre heures...

Mercredi 20 septembre 2017 / Michèle Tatu

Ce festival estival a fait se croiser le passé et le présent. Des rétrospectives de grands, mais aussi la Russie de Poutine (Une Femme douce) et la survie dans un monde à l'agonie (Petit paysan), la fiction et le documentaire, la guerre (Insyriated),, le nouveau cinéma italien (Cuori puori), la Colombie (Memorias del cavalero), Ceaucescu et la Roumanie...

Mardi 22 août 2017 / Danièle Secrétant

Le peintre vagabond et résistant, ne fut pas que peintre mais aussi lithographe. Les Editions du Sékoya ont consacré à cet élément de la palette de l'artiste pontissalien disparu en 2008 un bel ouvrage...

Mercredi 19 juillet 2017 / Michèle Tatu

Les Rencontres de Laignes en Côte-d’Or, petit festival international de cinéma, ont pris début juillet pendant une semaine des chemins buissonniers et restauré la vivacité de l’éducation populaire à grands coups de discussions passionnées. Moteur !

Samedi 20 mai 2017 / Michèle Tatu

En marge du Festival de Cannes, à l’affiche en ce moment, de très bons films sur des destins singuliers de femmes. Admirables portraits derrière lesquels se cachent l’oppression, la souffrance, le féminisme, le rire aussi.

Pages