Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Cinéma

/ Michèle Tatu

C’est une première : Factuel info organise un cycle « Cinéma et peinture » et présente cinq films de François Royet. Quatre peintres donc : Claude Monet, Jean Daligault, Gustave Courbet et Charles Belle.

Le quatrième montre le peintre contemporain Charles Belle en pleine création, un virage dans l’œuvre de François Royet.

Accès libre

/ Michèle Tatu

C’est une première : Factuel info organise un cycle intitulé « Cinéma et peinture » et présente cinq films de François Royet sur la peinture. Quatre peintres donc : Claude Monet, Jean Daligault, Gustave Courbet et Charles Belle.
Ce troisième film, « Courbet la tourmente », est au centre du questionnement du cinéaste sur la peinture.
Pour voir le film, cliquez à la fin de l’article.

Accès libre

/ Michèle Tatu

C’est une première : Factuel info organise un cycle de cinq films intitulé « Cinéma et peinture » et présente cinq films de François Royet. Quatre peintres donc : Claude Monet, Jean Daligault, Gustave Courbet et Charles Belle. Le second film est consacré à l’œuvre de Jean Daligault, prêtre mort à Dachau, pour qui la création fut un acte de résistance.
Pour voir le film, cliquez sur le lien à la fin de l’article.

Accès libre

/ Michèle Tatu

C’est une première : Factuel.info vous propose un cycle « Cinéma et peinture » avec cinq films du Franc-Comtois François Royet. Quatre peintres donc : Claude Monet, Jean Daligault, Gustave Courbet et Charles Belle.
Pour commencer « Huile sur toile », dédié à Monet à Belle Ile, réalisé en 1992, Prix Art/Fiction au festival du film d’art de l’UNESCO.
Pour le voir, cliquer sur le lien en fin d'article.

Accès libre

/ Michèle Tatu

A l’affiche, « Adam », de la Marocaine Maryam Touzani, et « Un divan à Tunis », de la franco-tunisienne Manele Labidi. En dénonçant subtilement le patriarcat et la place de la femme dans la société, les deux réalisatrices proposent une réappropriation de l’identité féminine et la libération de la parole.

Accès libre

Pages