Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Cinéma

Jeudi 21 mars 2013 / Michèle Tatu

Un homme sur un cheval. Il porte une cuirasse, symbole de la célèbre fête des samouraïs qui rassemblait chaque année depuis mille ans toute la ville de Minamisoma. La caméra s’approche et fixe quelques secondes son regard inquiet. Autour de lui, une ville fantôme. Une atmosphère pesante. Le vide. Ce qu’on appelle le bord de la zone interdite. Ainsi commence Welcome to Fukushima...

Lundi 18 mars 2013 / Michèle Tatu

Samedi Sacha m’a invitée à manger des sushis. J’adore ça les sushis. Rassurez-vous disent les restaurateurs, dans les sushis le saumon vient de Norvège, le thon de l’Océan indien, la daurade de Méditerranée, les maquereaux et les mulets de France. Et les algues ?
Ensuite, nous avons regardé la télé. A la suite de « Fukushima, chronique d’un désastre » de Steve Burns, Akio Suzuki, Akihiko Nakaï, un documentaire sur les essais atomiques de 1946, au dessus des îles Bikini, atoll du Pacifique.

La Langue de Zahra

Lundi 11 mars 2013 / Michèle Tatu

L'activation des réseaux locaux de diffusion est l'argument des troisièmes rencontres cinéma et jeunesse organisées par le Centre image de Montbéliard dans toute la région du 13 au 29 mars sur le thème de la diversité.

Mardi 19 février 2013 / Michèle Tatu

Le film a été primé au festival Lumières d'Afrique de Besançon. Yachine 10 ans vit avec sa famille dans le bidonville d'une grande ville marocaine. Sa mère fait ce qu’elle peut pour l’éducation de ses enfants. Le père est dépressif, un frère à l’armée, un presque autiste et un troisième Hamid 13 ans est un caïd.

Pages